Réussir votre campagne d'emailing pour promouvoir votre site d'ecommerce

mailing
Conseils sur les critères de réussite d'un e-mailing destiné à promouvoir une boutique en ligne

Qu’il s’agisse de prospection visant à acquérir de nouveaux clients, ou de campagne de fidélisation, le but de toute campagne d’emailing est d’attirer, de maintenir et de renforcer la relation avec les clients. Mais voilà, le « sur-paramétrage » des filtres anti-spam et la crainte d’une image ternie rebute bien des marchands en ecommerce qui n’osent franchir le pas de l’envoi de courriers électroniques en masse; cette forme de marketing et de communication serait trop intrusive. En fait cela ne change rien à la réalité : l'e-mailing » n'est pas du « spam » dès lors qu'il respecte un certain nombre de règles.

 

Voici une liste de recommandations pour vous aider à développer la visibilité et le chiffre d’affaires de votre boutique ecommerce et profiter au passage de l’opportunité de créer une relation de proximité avec vos clients. 

 

Diversifiez votre contenu :

 

Si votre email se concentre uniquement sur un seul produit, service ou sujet, vous risquez de perdre l’attention de tous ceux que le-dit produit ou service n’intéresse pas. A moins d’avoir segmenté votre base de données en fonction des comportements antérieurs de vos clients, n’envoyez pas de message comportant un seul sujet.  La  diversité du contenu apporte de meilleurs résultats.

 

Ne stressez pas à cause des mots déclencheur d’anti-spams 

 

De nombreux experts vous conseilleront d’éviter des mots tels que « gratuit » ou « vente ».  Les Fournisseurs d’Accés Internet (FAI ) ont tendance à s’éloigner du filtrage basé sur le contenu et à privilégier la réputation. En d’autres termes, votre adresse IP et votre adresse email sont plus importantes que les mots que contiennent vos messages. L’utilisation par exemple du mot « gratuit » dans les emails, ne porte nullement préjudice au taux d’acheminement.

 

Faites en sorte que vos emails soient lisibles même si les images sont désactivées

 

Prenez toujours en compte l’aspect de votre email lorsque les images sont désactivées. Avec un client de messagerie tel que Outlook, les images sont désactivées par défaut. Même Hotmail désactive les images si l’expéditeur ne se trouve pas dans le carnet d’adresses du destinataire.

 

 Si votre texte est écrit en blanc sur un fond de couleur foncée (image) optez plutôt pour du texte en gris. Ainsi même si les images ne sont pas activées votre texte reste lisible.

 

Créez une version en ligne

 

Proposez toujours une version en ligne de votre email à l’attention des utilisateurs qui ont du mal à visualiser les images. 5% des utilisateurs se serviront de cette fonction.

 

N’en faites pas trop ou trop peu 

 

Si vous envoyez trop d’emails, vous serez effacé ou considéré comme Spammeur. Étrangement, si vous envoyez un email tous les trois mois, le même problème peut se produire. A vous de trouver le juste équilibre pour que vos clients gardent votre marque à l’esprit.

 

Fonction Envoyer à un ami 

 

De nombreux utilisateurs le font automatiquement, mais proposer cette fonction dans le corps de votre email ne peut que vous être bénéfique. Les nouveaux clients potentiels manifesteront un grand intérêt pour votre société de commerce électronique si c’est un ami ou un collègue qui leur en a parlé.

Abonnement lorsqu’un email a été transféré : Facilitez la procédure d’abonnement aux clients qui ont reçu le message par transfert. Pensez à inclure un lien pour qu’ils puissent s’abonner.

 

Liste blanche

 

Si vous voulez que vos abonnés vous ajoutent à leur liste blanche ou à leur carnet d’adresses, demandez-leur de le faire. Tous ne le feront bien entendu pas. Cependant, ceux qui le feront sont ceux qui veulent recevoir vos emails. Alors faites en sorte que vos emails ne se retrouvent pas dans leur dossier des courriers indésirables.

 

Lien de désabonnement en première ligne 

 

Oui, tout en haut. Les clients un peu fainéants ont tendance à cliquer sur le bouton « classer en tant que Spam » plutôt que de faire défiler le texte pour trouver le lien qui permet de se désabonner. En plaçant ce lien tout en haut, il se peut que votre taux de désabonnement augmente, mais ce sera toujours mieux que d’augmenter le nombre de personnes qui se plaignent de vous comme étant un spammeur.

 

Désabonnement en un clic

 

Il est recommandé de simplifier le plus possible la procédure de désabonnement. Cependant, vous pouvez également demander une confirmation de désabonnement si vous avez placé le lien de désabonnement en haut de votre email, au cas où les utilisateurs auraient cliqué sur ce lien par erreur.

 

Confidentialité

 

Mentionnez toujours votre politique de confidentialité au bas de chaque email. Expliquez aux clients que vous avez obtenu leur adresse email de façon légale et que vous ne revendrez pas ces informations à une tierce partie.

 

Mêlez bonus et produits

 

Ne faites pas que proposer des ventes, cela exaspère les clients. Offrez un contenu utile, instructif et gratuit. Si vous vendez des équipements technologiques, vous pourriez par exemple leur envoyer un article traitant des avantages de nouvelles technologies. Proposez de la valeur ajoutée en informant vos clients. Ce type de stratégie permet aux clients de se souvenir de votre marque.

Proposer une action : Chaque section doit proposer une action spécifique qui évite des phrases vagues telles que “cliquez ici”.

 


Même jour, même heure

 

Envoyez régulièrement les emails aux mêmes heures, et ce pour deux raisons. Tout d’abord, les FAI considèrent l’irrégularité comme une source de courrier indésirable possible. Les spammeurs se soucient peu de l’heure à laquelle ils envoient des emails en masse. Ensuite, vos clients s’habitueront à recevoir vos emails à un moment précis de la semaine, ce qui augmente les chances qu’ils les lisent.

Déterminez la journée optimale d’envoi : Pour la plupart des sites d’eCommerce le mardi matin s’avère être le moment le plus opportun. Déterminez votre meilleure journée.

 

La partie importante du message doit se trouver en première partie

 

N’oubliez pas que les interfaces de messagerie cachent une partie importante de votre email si le destinataire n’utilise pas les flèches de défilement. Les 400 premiers pixels doivent donc être aussi attractifs que possible.

Largeur de 600 pixels : En raison des limitations de nombreux clients de messagerie électronique, tenez-vous à une largeur de 500 à 600 pixels.

 

Testez une seule variable à la fois

 

Cela prendra nécessairement du temps pour optimiser vos campagnes de mailing. Ne succombez pas à la tentation de modifier plusieurs facteurs à la fois dans chaque vague d’emails. En effet pour découvrir ce qui fonctionne, il est plus sage de modifier qu’une seule variable à la fois. Exemples : le sujet doit-il être plus court ou plus long ? Devez-vous conserver le même contenu et diviser la liste en 2 ? Ne modifiez pas toutes les variables en même temps.

Testez différents titres

J’aimerais vous donner une réponse magique à ce sujet, mais il n’y en a pas. Il faut tester, tester encore, toujours tester. Parfois les sujets courts sont meilleurs, parfois ce sont les sujets plus longs, ou encore ceux qui impliquent un caractère d’urgence.

Supprimez les abonnés inactifs

Ce sont les contacts les plus susceptibles de vous poser des problèmes en cliquant sur le bouton Courrier indésirable. Supprimez automatiquement les abonnés qui n’ont pas ouvert un email depuis plusieurs mois.

Relecture

 

Faites toujours relire vos emails par 2 personnes différentes. Il n’y a rien de moins professionnel qu’une faute d’orthographe dans un email.

 

Surveillez les réponses

 

Lorsque vous diffusez des milliers d’emails, vous obtiendrez automatiquement quelques réponses. Parfois il s’agira de commentaires, parfois de demandes de désabonnement.

 

Ne louez pas de listes

 

Certains ne partagent peut-être pas ce point de vue, mais l’expérience prouve que la location de liste n’apporte jamais rien de bon. Ne risquez pas la réputation de votre société en utilisant des listes de provenance douteuse. Si vous voulez élargir votre champ de prospects, envisagez un accord avec une autre société qui exerce dans un domaine similaire mais qui n’entre pas en compétition avec le vôtre.

 

Développez votre marque

 

Vos emails vont progressivement imprimer votre marque dans l’esprit des abonnés. Même s’ils n’effectuent pas d’achat, veillez à conserver une image précise et pertinente de votre entreprise dans le contenu de vos emails.

Commencez dès à présent à segmenter et à personnaliser vos listes

D’ici quelques années, ceux qui ne le feront pas mordront la poussière. Il y a un nombre illimité de façons de segmenter votre liste d’emails. Pour n’en citer que quelques-unes : les comportements d’achats, la localisation géographique, la fréquence d’achat.