... et maintenant au boulot !

e-commerce idées reçues
Se lancer dans la création d'un site e-Commerce

Un site eCommerce n’est pas si différent d’un commerce traditionnel. Cela exige du travail, de la patience, et de la créativité. A condition de vous dévouer sérieusement à cette tâche, tout est possible. Cependant il n'y a ni raccourcis, ni solution miracle. La vérité est autrement plus simple.


 

Votre retour sur investissement est intimement lié au temps et aux ressources que VOUS êtes disposé à consacrer à votre entreprise. Voici d'ailleurs la liste des idées reçues sur le e-commerce.

 
Je vais gagner de l’argent les doigts de pied en éventail... et impressionner ma petite amie par la même occasion

 

Franchement, cela vous semble-t-il raisonnable ? Pour nuancer ce propos, disons qu’il est possible de concevoir «une machine à gagner de l’argent », mais n’allez pas imaginer que cela se fera en 24 heures.  Il vous faudra d’abord investir énormément de temps et de créativité dans votre site. Rome ne s’est pas faite en un jour. Vous ne ferez pas exception à la règle. Il faudra constituer une clientèle de plusieurs milliers d'acheteurs. Et cela ne se fera pas en restant les doigts de pied en éventail. 

 

 il se pourrait même que ce soit votre petite amie qui finisse par vous impressionner. La plupart des acheteurs sur Internet sont des acheteuses. La maintenance d'une boutique en ligne nécessite d'être méticuleux et soigné, et cette activité se prête idéalement à un emploi du temps prenant en compte la vie de famille. 

 

Je n'ai besoin de personne


Les faits sont d’une logique confondante : vous gagnerez de l’argent uniquement si un être humain à l’autre bout de la chaîne vous en reverse

Demandez conseil à un spécialiste du marketing Internet. Participez à des forums, lisez des blogs, inscrivez-vous à des newsletters d'e-Marketing et de référencement naturel. Webrankinfo, E-commerce pratique.info, Capitaine Commerce, ABC Netmarketing pour ne citer qu'eux.

 

Je vais quitter mon patron et je laisse tomber mon travail


Ne faites surtout pas cela tout de suite. Attendez que votre site e-commerce vous rapporte l’équivalent de 3 ou 4 fois votre salaire actuel, et ce de façon régulière. Pensez d’abord à payer vos factures, ne précipitez pas les choses et ne vous laissez pas gagner par un enthousiasme débordant.

 

J'aurais du temps pour aller pêcher


Ce n’est pas une tâche aisée que d’assurer la promotion et la prospérité d’une entreprise aussi petite qu'elle soit. Même si vous avez automatisé la plupart des activités grâce à un bon logiciel e-commerce, comme www.shopfactory.fr, attendez-vous à devoir consacrer tout de même un peu de votre temps libre. Une boutique en ligne est une activité chronophage, pas forcément compatible avec une vie sociale "normale". Vous devez être prêt à consentir certains sacrifices dans l’intérêt de la bonne marche de votre entreprise, en particulier pendant les premiers mois.

 

Je n'utiliserai que des outils gratuits


Il est vrai qu’il est moins cher de démarrer une entreprise basé sur un site e-Commerce. Mais n’imaginez surtout pas que vous allez démarrer un commerce lucratif  GRATUITEMENT. Démarrer une boutique en ligne ou toute autre activité d’ailleurs, sans y investir d’argent, est le signe probant d'un certain manque de sérieux. C'est sur ce point précis que l'on distingue habituellement les vrais entrepreneurs des rêveurs. Un investissement minimum est nécessaire pour mettre en place des systèmes automatiques pour faire tourner votre boutique et vous aideront à engranger des bénéfices. Vous devrez également songer à engager un peu de budget pour la promotion de votre site (en achetant par exemple des liens sponsorisés) en attendant que votre réputation se fasse auprès des moteurs de recherche. Dans vos débuts, testez et investissez dans ces formes de publicités à bas coût, ou vous foncerez tout droit dans le mur.

 

Une fois la boutique publiée, les commandes afflueront


Ça n’arrivera plus. C’est impossible, surtout sur Internet. Autant continuer à jouer au loto car cette époque-là est bien révolue. Il est loin le temps où il suffisait de construire sa boutique le premier jour et voir affluer les commandes le second. Faites l’essai et constatez par vous-même. Les premiers mois, il faudra redoubler d’efforts. Oui, c’est un fait, Internet peut vous aider à réussir, à condition de vous tenir à certaines règles et d’oublier les réflexes d’une autre époqueN’espérez pas gagner beaucoup d’argent dès le début. D'ailleurs chaque entrepreneur sur Internet est passé par ces phases de haut et de bas avant de trouver ses propres recettes.

 

La bonne nouvelle ?  Il suffit...

 

1. d'un ordinateur.
2. d'une connexion Internet.
3. d'un bon logiciel de e-commerce, comme ShopFactory.
4. d'un peu de connaissances sur vos produits, les bonnes informations.
5. d'un investissement en temps et de la créativité.

 

Seconde bonne nouvelle...

En fait peu de gens sont prêts à consentir ces sacrifices indispensables et ils arrêtent avant même d’avoir commencé. Il reste donc de nombreux créneaux à exploiter pour les plus persévérants.