ecommerce_mere
Est-il véritablement possible de concilier une boutique e-commerce parallèlement à votre rôle de parent ?

Pourquoi l’arrivée en masse des mamans dans l’e-Commerce est une bouffée d’air frais

Lancement d'un site eCommerce - conseils pour les futures mamans qui se lancent dans l'aventure

Jouets en bois ? Oui, issus du commerce équitable et en provenance du Mali de surcroît ! Tapis de sol pour bébé dans plus de 100 tissus, modèles et épaisseurs ? Tous sont disponibles ! Couches-culottes lavables écolo ? Pas de problème. Sur les sites de commerce électronique, vous pouvez même acheter des jambières pour votre bébé qui peuvent également être portées comme des manches. A chaque seconde, il y quelque part en France une maman qui monte son premier site eCommerce, ou en tous cas, qui y songe très sérieusement. Voici pourquoi c’est une bonne nouvelle…

 

Nous sommes désormais en plein cœur d’un nouveau baby boom, et cette situation conduit de nombreuses femmes à lancer leur propre activité d’e-commerce.  

 

Un nouveau rapport de l’INSEE concernant les naissances en France, indique que la natalité a atteint un niveau record depuis 1981, une sorte de second mini baby-boom après celui des années 60. Un résultat plutôt inattendu puisque les spécialistes craignaient une baisse de la fécondité en raison de la crise économique.
 


Une activité qui se prête idéalement à un emploi du temps prenant en compte la vie de famille.

 

Nul doute que les femmes disposent elles-aussi de toutes les qualités et de toutes les compétences pour réussir à lancer leur propre activité. Quand on sait que la grossesse est un moment propice à la réflexion, on comprend naturellement les retombées entrepreneuriales. La volonté de prendre l’entière responsabilité de leur vie professionnelle boostée par le statut « d’auto-entrepreneuse» les oriente naturellement vers un site d’e-commerce. Et, devinez quoi, c’est bien souvent après l’accouchement et pendant le temps qu'elles passent à la maison avec leur bébé que les femmes trouvent les premiers besoins à combler sur ce nouveau canal de vente. Il n'est donc pas étonnant par exemple, que les nouveaux parents peuvent choisir de nos jours entre un million de nouveaux produits pour bébé sur Internet qui n'existaient tout simplement pas là il y a 10 ans.

 

Les championnes du réseautage :

 

Les femmes françaises sont désormais les championnes de la natalité en Europe, (record de 834 000 naissances en 2008). Une étude révèle aussi que les femmes sont les championnes du « réseautage » et ont en moyenne, plus « d'amis » que les hommes. Donc, si vous pensiez jusqu’à lors que l’activité de votre petite amie sur Internet se résumait à du copinage, vous avez en partie raison. Mais vu sous un nouvel angle, il se pourrait bien aussi que ce penchant naturel à dialoguer plus facilement entre « copines » finisse surtout par jouer en faveur des affaires. C’est évident, il n'a qu'à voir l'influence de certaines blogueuses et des réseaux sociaux qui ne consistent plus à divertir exclusivement des étudiantes : désormais Facebook, par exemple, compte 200 millions d'utilisateurs à travers le monde (dont 4,1 millions dans l'hexagone en 2009). C’est justement cette capacité à développer le relationnel et à instaurer une atmosphère de confiance qui permet aux femmes de s'ouvrir à une panoplie d'opinions, d'être à l'écoute, et de partager. En créant un profil pour leur boutique de commerce électronique sur ces réseaux, elles profitent d’une opportunité pour élargir  leur présence en ligne, mais aussi rejoindre un groupe en rapport avec leur secteur d'activité ( ou leurs produits) pour finalement réussir à assurer leur propre promotion.

 

: Dans les fondements des sites de e-commerce qui réussissent trois facteurs clés sont récurrents : le contenu, l’esprit de communauté et le sens du commerce. 

 


Une attitude plus ouverte face au changement et à l'innovation :
 

 

Sur Internet un marché existe déjà pour beaucoup de produits et de nombreux créneaux sont, disons le franchement, déjà plus que saturés – c’est souvent pour cela que l’on retrouve le même produit sur de nombreux sites à la fois et c’est ce qui rend  la compétition propre à l’eCommerce aussi difficile. En termes d'ouverture d'esprit, de curiosité intellectuelle et d’ouverture à l'innovation, les femmes sont supérieures aux hommes. Ceci est un atout de poids quand il s’agit d’identifier de nouveaux produits, de donner sa chance à des inventions maison, ou des articles venus d’ailleurs auxquelles personne ne croît encore. Les femmes ont une capacité à intégrer le changement et l'innovation dont les hommes ne peuvent que s'inspirer.

: Vérifiez si une demande existe sur Internet instantanément : Pour cela rendez vous sur Ebay, tapez le nom d'un produit, regardez s'il suscite de l’intérêt de la part des internautes (compteur de visite, nombre d’enchères – nombre d’évaluation des vendeurs – sont-ils devenus des powersellers ?).

 

 

De nouveaux designs, de nouvelles présentations et plus d’ergonomie au féminin :

 

 

La structure des mises en page des boutiques très stricte et carrée que nous connaissons aujourd’hui, pourrait, elle aussi suivre la tendance à se féminiser dans les années qui viennent. Quel rapport direz-vous ? Les hommes ont une vision différente des femmes. Plus altruistes, les femmes ont tendance à faire passer le bien-être des clients avant le leur. Cela passe par une plus grande capacité à aider les autres, à inspirer confiance, à prêter attention au bien-être. En outre, les études montrent en effet que les hommes ont recours à une vision focalisée; ils se concentrent sur un point tandis que les femmes font appel à une vision globale permettant d'analyser une multitude de choses en même temps. Les hommes sont mono-chroniques (une tâche à la fois) alors que la femme est poly-chronique depuis des millénaires. C'est pourquoi la structure classique des sites d’e-commerce ( en « C ») que nous connaissons pourrait, elle aussi, bientôt (enfin) être amenée à évoluer.

 

: En matière de design l’exercice consiste à trouver le juste milieu. Entre une présentation psychorigide et un bazar organisé, adaptez l’organisation de vos pages en fonction des cibles de prédilections de votre boutique ecommerce. Évitez de focaliser sur des détails pour ne pas vous laisser embarquer dans le perfectionnisme inefficace.

 


Des concurrentes plus tenaces

 

Il est loin le temps où il suffisait de construire sa boutique le premier jour et voir affluer les commandes le second. Faites l’essai et constatez par vous-mêmes. Vous verrez qu’il faut être prêt à consentir certains sacrifices dans l’intérêt de la bonne marche de votre entreprise. Tiens, encore un trait de caractère typiquement féminin, non ? Vous ne devriez pas espérer gagner beaucoup d’argent dès le début, car indépendamment du fait qu’il soit un homme ou une femme, chaque entrepreneur sur Internet est passé par ces phases de haut et de bas avant de trouver la recette pour réussir. Cependant, dans la gestion des situations difficiles et les longues traversées de désert, les femmes disposent encore une fois d’une capacité à imaginer plus facilement une troisième voie, une alternative et de remonter aux origines de la situation pour régler les difficultés en profondeur et ne plus se retrouver ainsi confrontées à la même situation à l'avenir.

 

… plus douées pour l’intangible et le référencement:

 

Enfin, quand on sait que l’optimisation des pages pour le référencement naturel d’une boutique e-commerce est un travail de longue haleine qui s'apparente plus à un marathon qu'à une course de vitesse, comment ne pas citer ce dernier atout, le plus important , en faveur des femmes, nettement plus soucieuses pour les éléments intangibles que les hommes. L'optimisation d’un site eCommerce en vue de son référencement dans les moteurs de recherche consiste à ajuster des «balises méta» ou mots clés invisibles pour chacune des pages d’un site et en différents endroits. Il y a énormément de facteurs différents mais, tout aussi improbables, impactant la réussite dans ce domaine. Mais voilà, ce sont, en partie, ces micros ajustements presque invisibles que l’on pourrait presque apparenter à de la broderie qui font faire de grands bonds aux courbes de visites et pas les grosses restructurations de design intempestives. L’optimisation pour le référencement naturel nécessite d'être méticuleux et patient.

 

: Penser et intégrer le référencement AVANT la réalisation du site. C'est la plus grosse erreur commise en référencement manuel. Penser au référencement quand le site est déjà en ligne, c'est souvent déjà trop tard ! Un site doit d'abord être réfléchi, optimisé au niveau de sa structure, de ses contenus, de ses mots clés, avant de penser à le référencer auprès des moteurs et annuaires.

 


Ce n’est pas parce que bébé mérite que l’on passe plus de temps avec lui, et parce que leur emploi « avant-bébé » ne peut plus leur offrir toute cette souplesse que les femmes doivent pour autant faire un compromis en renonçant soit à leur épanouissement professionnel, ou en sacrifiant leur rôle dans leur famille. La création d’un site e-commerce devient naturellement une option sérieuse bien plus répandue parmi les femmes qui cherchent à concilier ces deux vies. Des qualités singulières et propres à la gente féminine pourraient bien finir par devenir un avantage concurrentiel. Se pourrait-il que les entrepreneurs « hommes » n'aient d'autres choix que de se familiariser avec ces nouvelles valeurs pour eux ?

 

 

 © Vous souhaitez reprendre cet article sur votre propre site ? Les reproductions complètes sont autorisées sous réserve d’affichage des mentions obligatoires (nom de l'auteur + lien actif vers http://ecommerce-pratique.info/). Toute reproduction partielle ou adaptation est interdite
 

Lancez votre propre boutique

Vendez sur Internet de manière totalement indépendante. Pas de commissions sur les ventes, ni de programmation : créez votre site eCommerce avec ShopFactory