Petit site e-Commerce cherche fournisseur de premier plan…

petit_site_ecommerce

Identifier des fournisseurs pour approvisionner un site de commerce électronique. Conseils et critères principaux de sélection 

L’un des plus grands défis que les entrepreneurs doivent relever lorsqu’ils ne vendent QUE par l’intermédiaire d’Internet, est sans doute de se constituer un réseau de fournisseurs. De nombreux fabricants ou importateurs ne vous permettront même pas d’ouvrir un compte si vous ne disposez pas d’une boutique traditionnelle. Cette politique absurde est une réaction impulsive destinée à réduire la vague d’intérêt soudain parmi les e-commerçants de la génération Amazon et eBay.

 

S'il est vrai que certains sites marchands, les mieux établis, profitent de cette restriction, les fabricants sont en définitive perdants en empêchant les nouveaux venus de se lancer. Les conseils suivants vous aideront à vous imposer et à enrichir votre site e-commerce avec de nouvelles marques.

 

Ne baissez pas les bras si vous essuyez un refus 

 

Ces principes sont généralement flexibles. Croyez-vous qu’un fabricant d’électroménager renoncerait à C-discount ou Rueducommerce pour la simple raison qu’ils n’ont pas de boutique traditionnelle ? Si vous vous retrouvez face à une situation de ce type, il est temps de mettre au point votre plan de bataille. Si votre premier interlocuteur campe sur ses positions, montez d’un cran dans la hiérarchie.

 

Montrez-vous 

 

Assistez aux salons et allez à la rencontre des fabricants. Vous valoriserez bien davantage votre boutique en vous présentant en personne qu’en envoyant un email qui se perdra au fin fond d’une boîte aux lettres déjà pleine à craquer. Restez professionnel, préparez-vous et engagez des dialogues.

 

Constituez un stock

 

Si vous avez des difficultés à ouvrir un compte auprès d’un fabricant renommé, vous n’allez certainement pas commencer par lui parler de drop-shipping. Les fournisseurs ont l’habitude de travailler avec des marchands qui constituent des stocks, alors que le drop-shipping est un modèle plus récent qui fait parfois l’objet de réticences. Les e-commerçants optant pour le drop-shipping sont perçus comme des petits malins qui ne prennent pas beaucoup de risques et n’ont donc rien à perdre. À ce stade vous êtes en train d’essayer d’ouvrir un compte, ne brûlez pas les étapes. Passez une commande afin de démontrer votre détermination à un fournisseur potentiel, soyez prêt à passer tout de suite une commande de l’ordre de 2000 à 3500 Euros. Souvenez-vous, en affaires, c'est l’argent qui règne.

 

Ayez un Plan : Ne plongez pas dans le eCommerce parce que c'est tout beau, tout neuf ou sympa, ou juste parce que vous avez lu un article là-dessus. Ayez un objectif clair sur ce que vous tentez d'accomplir, combien vous êtes enclin à investir et sur quels délais vous y travaillerez. Comme pour n'importe quel projet : planifiez.

 

Évitez de parler de plateformes d’enchères ou de comparateurs de prix à ce stade. Ces sites vont provoquer une levée de boucliers immédiate. De nombreux fournisseurs ont des politiques commerciales qui visent à empêcher leurs propres revendeurs de lister leurs  produits sur ces sites où les prix les plus bas font la différence. Et ceci, même si leur compte est bien établi et financièrement sain.


Soignez les détails

 

N’utilisez pas l’adresse email dont vous vous servez à titre privé — et quoi que vous fassiez — n’utilisez pas une adresse email ayant free ou hotmail comme nom de domaine.

Concentrez toute votre énergie sur un fournisseur important afin que celui-ci accepte de vous lister parmi ses revendeurs. Non seulement cela ajoutera de la crédibilité à votre site, mais lorsque vous compterez parmi les clients de cette société, les autres fournisseurs opposeront bien moins de résistance.

 

Faites les yeux doux à la commerciale. Il s’agit généralement de votre premier interlocuteur. Les commerciaux sont souvent rémunérés en partie à la commission. Si vous parvenez à les convaincre que votre compte est une affaire à ne pas manquer, ils se feront peut-être les champions de votre cause.

 

Sachez reconnaître l'image de marque

 

Les fabricants bien établis ont passé de nombreuses années à créer leur marque. Assurez-leur que la façon dont leurs produits seront représentés sera à la hauteur de leurs attentes. La formation d’un nouveau partenariat suppose un certain niveau de confiance, et pour cela il est important d’être crédible.

 

Un beau bandeau bien travaillé par un infographiste professionnel est un minimum pour faire comprendre à vos fournisseurs et acheteurs que vous êtes sensible à la qualité.

 

Prix de revente imposé

 

De nombreux fabricants mettent en place une politique consistant à imposer un prix de revente minimum obligatoire. De tels procédés empêchent les petits marchands de vendre moins cher que leurs confrères mieux établis. Rassurez votre fournisseur potentiel quant à vos intentions en garantissant que vous vous conformerez complètement et en permanence à ses règles.

 

Le prix n'est pas tout : Pour vous distinguer de vos concurrents, vous devez apporter de la valeur ajoutée : des informations en plus, une qualité d'accueil des délais de réponse courts...

 

Apportez de la valeur

 

Une majorité de fabricants gèrent leurs propres sites marchands depuis lesquels ils vendent directement aux consommateurs. En outre, ils ont probablement des dizaines de revendeurs disposant d’un site e-Commerce. Posez-vous la question suivante : « Quelle valeur ma boutique apporte-t-elle au marché ? » Si vous n’avez pas de réponse claire à cette question, vous ne pouvez pas reprocher à un fabricant important de ne pas s’enthousiasmer à l’idée de travailler avec vous. Déterminez ce que votre boutique a à offrir et communiquez-le avec passion chaque fois que l’occasion vous en est donnée.

 

Bloguer est un excellent moyen de communiquer avec des clients et des prospects. De bons billets adroitement élaborés, avec une véritable valeur ajoutée, contribueront à orienter du trafic vers votre boutique en ligne.