Le marketing de votre site e-Commerce souffre-t-il du syndrome du couteau suisse ?

quelle_strategie_marketing_internet_choisir

Conseils e-Commerce pour déterminer les stratégies e-Marketing qui correspondent le mieux à votre site eCommerce

Le couteau multifonction : quelle belle invention.  Il fonctionne pour tout le monde quelle que soit la situation et  permet de faire face à toutes sortes de problèmes ; il suffit pour cela de déployer le bon outil…  en théorie. Et c’est bien LÀ le dilemme de nombreux e-Commerçants se retrouvant face à l’abondance d'outils marketing à leur disposition sur Internet.  Voici comment identifier les bons dispositifs en fonctions des besoins marketing de votre site marchand.


Pour chaque situation, un outil différent…Les fonctions d’un couteau suisse comme les stratégies de promotion, ne sont efficaces que si elles sont utilisées à leurs fins.

 

Le référencement naturel (optimisation pour les moteurs de recherche)

 

Une stratégie recommandée …


… lorsque vous avez du temps, et que vous pouvez vous permettre d’attendre patiemment les résultats

… lorsqu’il y a déjà des internautes à la recherche des produits que vous proposez

… lorsque vous ciblez un marché local : La concurrence pour un positionnement dans les 3 premiers résultats sur Google pour une offre en locale, est bien moins rude que pour un ciblage national.

 

Pas très utile …


… en cas d’impératifs d’enregistrement rapide de résultats

… si les gens ignorent qu'ils ont besoin de votre produit : Il est par exemple fréquent que la commercialisation des produits extrêmement innovants qui  jouissent de l’absence de concurrents,  échoue en matière de référencement naturel. La raison ? Il n’y a tout simplement personne qui les recherche.

 

Les liens sponsorisés et Adwords

 

Une stratégie recommandée …


… lorsque vous avez besoin de trafic en masse, et rapidement

… si vous testez  des mots-clés destinés à l’optimisation de votre site marchand pour les moteurs de recherche

… si vous combinez Adwords et référencement naturel : Les études prouvent qu’il existe un effet de synergie lorsque ces deux stratégies sont déployées ensemble.

 

Pas très utile …


… si votre marché est extrêmement concurrentiel : Surenchère constante des budgets et exposition potentielle à la fraude aux clics

… si vos produits font l’objet d’un cycle de vente long. Les gens qui utilisent les moteurs de recherche pour se renseigner en amont sur des produits sont moins enclins à cliquer sur des liens sponsorisés.

 

Les réseaux sociaux

 

Une stratégie recommandée…


… si vous voulez sincèrement partager des informations à forte valeur ajoutée avec les internautes et non pour faire de Facebook un canon à spam.

… si vos clients parlent déjà de vos produits sur les réseaux sociaux

… si la nature de vos produits se prête au buzz : avouons que certains produits, même très utiles, ne méritent pas que l’on s’étende.

 

Pas très utile…

 

… lorsque vos produits sont ... disons un tantinet monotones : Il n'y a rien de mal à commercialiser des produits ennuyeux, nous en utilisons tous les jours. Mais ce n’est pas pour autant qu’il faut attendre des internautes qu’ils se mettent à parler d'eux sur Twitter ou Facebook.

… si vous êtes obsédé par votre image : Les réseaux sociaux nécessitent un minimum d’ouverture d’esprit pour qu’ils puissent porter leurs fruits. Si vous ne pouvez tolérer l’existence même d’un débat au sujet du bien fondé de votre offre, passez votre chemin. Le marketing sur les réseaux sociaux n’est pas fait pour vous.

 

Les campagnes d’e-mailing

Une stratégie recommandée…


… si votre objectif est de fidéliser : l'e-mailing c’est le marketing de la permission par excellence. Il est donc plus efficace si vos mails sont adressés à des clients existants.

 

… si vous cherchez un substitut bon marché pour remplacer le publipostage par courrier traditionnel. Parmi toutes les autres stratégies de promotion, le retour sur investissement pour de l’e-mailing est tout clairement imbattable.

 

Pas très utile …


…lorsque vous tentez de conquérir de nouveaux clients par voie d’e-mail : Le mécanisme d’acquisition de base de données peut être terriblement compromettant pour votre image de marque. Vous devez généralement acheter ou louer une liste d’adresses e-mails, ce qui n’est souvent pas très bon signe et bien vite associé à du spam.

 

Les tests d’ergonomie et de conversions

 

Une stratégie recommandée…


… si vous n’êtes pas le concepteur de votre propre site, et que vous êtes en désaccord sur la version la plus efficace d'une page. Un test en situation réelle entre deux propositions différentes pour améliorer l’efficacité d’une fiche produit permet de livrer bien souvent un verdict sans appel.

 

… si vous disposez de suffisamment de ressources et de temps. La création de différentes versions de pages produits ou de mailing peut doubler la charge de travail du webmaster. N’oubliez pas de prendre ce coût en considération.

 

Pas très utile …

 

… si votre site peine à générer du trafic. A quoi bon conjecturer entre une version A et une version B d’une page pour un site qui n‘enregistre que cinq pauvres visiteurs par mois. Concentrez-vos efforts avant tout pour atteindre le seuil critique de visiteurs.

 

… si vous avez une tendance naturelle à rester bloqué sur des points de détail. Vous avez sans doute entendu parler de grands sites comme eBay ou amazone qui testent les couleurs de leurs boutons. A moins d’avoir des millions de visiteurs par jour, évitez de tester les petites choses. Ce n’est pas très productif.

 

La liste des stratégies évoquées ci-dessus n’est absolument pas exhaustive, mais ce sont probablement les méthodes les plus utilisées (ou plutôt les plus mal utilisées) en matière de marketing internet aujourd'hui.