Bannières publicitaires et référencement naturel deux stratégies parfaitement compatibles pour du e-Commerce...

efficacite-bannieres-ecommerce-publicite

Conseils eMarketing différences CPC - CPM. Inconvénients d'afficher des bandeaux publicitaires sur un site e-Commerce

Tous les e-Commerçants sont désormais conscients des efforts que requièrent l’optimisation et le référencement naturel d’un site auprès des moteurs de recherche. L’achat de bannières est une option tout aussi intéressante qu’il est judicieux d’explorer. Bien utilisées, les bannières se rentabilisent très vite. Voici dans quels cas l'achat de bannières peut marcher.

Les bannières publicitaires  peuvent s’inscrire dans différentes stratégies à la fois : qu’il s’agisse de bâtir la notoriété d'une marque,  de promouvoir des offres spéciales, des produits ou des services ou d’obtenir du trafic ciblé.

 

Petit rappel : les bannières publicitaires sont des images (ou des liens - Adword par exemple) affichés la plupart du temps dans la partie supérieure d'une page web ou d’un moteur. Les annonceurs achètent de l’espace publicitaire à d’autres sites ayant un contenu ou une clientèle qui s’y prête (de préférence).

 

Combien coûte une campagne ?

 

Le coût de l'affichage des bannières dépend généralement des critères de pertinence, mais pas uniquement. Le coût d’une campagne sur un site est également en fonction de la popularité du diffuseur. Ainsi, les sites qui jouissent d'un trafic important  sont en mesure de « louer » plus cher leurs espaces publicitaires.

 Faire venir du trafic via des bannières dans votre boutique c’est une approche réaliste et professionnelle de votre nouveau métier d’e-commerçant – le faire venir dans un site marchand attractif  c’est encore mieux.

 

CPC ou CPM explications...

 

L'annonceur peut opter pour une facturation de type coût-par-clic (CPC)  ou coût par impression (CPM = coût pour mille).   C’est assez simple à comprendre : dans le cas d'une campagne au coût-par-clic, l'annonceur rémunère le diffuseur chaque fois qu'un visiteur clique sur sa publicité. S'il s'agit d’une facturation à l’impression,  le diffuseur perçoit un forfait chaque fois que l'annonce atteint son quota d’affichage (mille par exemple) sur son site. Favorisez les campagnes basées sur le modèle du coût-par-clic. Associé à un compte Google Analytics permettant de retracer l'origine des visiteurs, vous obtiendrez un rapport sans ambiguïtés sur l'efficacité d'un annonceur en particulier.

 

Comparaison des résultats obtenus par référencement naturel et sponsorisé. Le référencement naturel voit ses coûts baisser et ses résultats augmenter avec le temps. La durée caractéristique au bout de laquelle le référencement naturel devient plus intéressant que le référencement sponsorisé est d’environ trois mois (il n’en demeure pas moins mais chaque cas est différent). En revanche, il est à peu près certain que sur du court terme, par exemple sur une opération d’un mois, les bannières sont plus rentables.

 

Diffuser de la publicité sur votre site e-commerce, une fausse bonne idée...

 

Les bannières publicitaires constituent aussi une source de revenus pour des sites qui acceptent de diffuser des publicités sur leurs pages. Dans certains cas, la vente d'espaces publicitaires devient même la source principale de recettes de certains sites. Toutefois, quand on sait à quel point il est difficile de faire venir un client potentiel sur votre boutique, il est dommage qu’il reparte en cliquant sur une publicité. D’autant plus que les publicités ne vous rapporteront que quelques Euro par mois si vous débutez.

Il n’est pas inutile de rappeler que personne ne continuera de payer pour un espace publicitaire si celui-ci ne produit aucun retour. Il est dans l'intérêt de tout diffuseur qui se respecte d'aider l'e-commerçant à rentabiliser son investissement. L’avantage avec les bannières, c’est qu’il est très simple et rapide d’identifier les diffuseurs qui génèrent du trafic et ceux qui ne le peuvent pas. IL vaut donc mieux éviter de mettre des bannières sur votre propre site e-commerce car il en va de votre crédibilité.

 Le référencement organique attire les chercheurs, le référencement sponsorisé attire les trouveurs. Un marchand a intérêt à croiser les deux approches, qui statistiquement sont presque toujours plus rentables pour un même budget qu’une seule des deux. Les résultats organiques informent les clients potentiels, qui une fois décidés retrouvent le site plus facilement via le lien payant.

 

De nombreux e-commerçants et un bon nombre de sociétés qui maîtrisent  bien cette forme de publicité en ligne finissent même par se concentrer sur les bannières afin de continuer à développer le trafic de leur site, trouver des acheteurs potentiels et ainsi mieux vendre leurs produits.