checklist-convivialite-e-commerce
Les différents points abordés ci-dessous ne s’appliquent bien évidemment pas TOUS à votre site

25 points de contrôle pour un site marchand plus convivial

Conseils pour la convivialité d'un site eCommerce

À quelques rares  exceptions près, un site marchand qui réussit est invariablement le fruit d’une accumulation d’expérience. Les innombrables tests conduits inlassablement par les e-commerçants finissent par engendrer chez eux une certaine capacité à la prise de recul et à l’amélioration instinctive de la convivialité. L’ergonomie n’est néanmoins pas seulement qu’une affaire de "feeling". Voici une approche méthodique pour un site e-commerce plus convivial en 25 points…

 

Les termes employés pour définir la convivialité d’un site diffèrent sur internet. Que les termes utilisés dans cet article varient entre «accessibilité», « usabilité/utilisabilité» voire « ergonomie commerciale » ou plus scientifiquement «amélioration de l’expérience d’achat», il est simplement question de "convivialité” dans son acception au sens le plus large ; et cette définition ne correspondra pas forcément à ce qui constitue la norme.

 

Les différents points abordés ci-dessous ne s’appliquent bien évidemment pas TOUS à votre site e-commerce.

 

Accessibilité

 

Cette rubrique ne traite pas uniquement des problèmes classiques d’accessibilité, mais de tout ce qui peut empêcher les visiteurs d’accéder aux informations contenues dans votre site. Si personne ne parvient à télécharger les pages de votre site, ou que la police de caractères entrave sa lisibilité toute la convivialité au monde ne vous sera d’aucune aide.

 

1. Le temps de chargement du site est-il raisonnable ?

Vous pensez probablement que c’est un conseil de la vieille école, mais les internautes continuent d’apprécier les sites de petite taille (100Ko ou moins, voire 60 Ko). Le fait est que si le temps de chargement de votre site est trop long, la plupart des visiteurs ne s’y rendront pas. Le haut débit s’est démocratisé, mais cela nous rend d’autant plus impatients.

 

2. Contraste Texte/arrière-plan est-il adéquat ?

A vos yeux un texte gris clair sur un fond gris foncé est peut être une réussite stylistique ? Mais combien seront-ils à vouloir esquinter leurs yeux pour lire vos fiches produits ? Pas pléthore. Compte tenu de la grande diversité des écrans, et du niveau de vision de chacun, optez pour des contrastes élevés. Souvent le noir et blanc constitue encore la meilleure option possible pour satisfaire le plus grand nombre.

 

3. La taille de la police et les interlignes permettent-ils une bonne lisibilité ?

Les opinions divergent quant à la taille idéale du texte, mais il est préférable d’opter pour une police de caractères un peu trop grande que trop petite. Une mauvaise lisibilité est source de frustration, et par conséquent de départ de visiteurs. Veillez aussi à utiliser un bon interlignage.

 

4. Flash et les composants additionnels sont-ils utilisés avec parcimonie ?

Même si votre site est une réussite graphique, personne ne patientera 5 minutes le temps du chargement d‘un plug-in. Utilisez les nouvelles technologies d’animation consciencieusement et avec parcimonie, et uniquement lorsqu’elles servent réellement vos objectifs : Vendre davantage. Les bonnes vieilles pages en  HTML ont fait leurs preuves et constituent un plus indéniable pour l’indexation dans les moteurs de recherche.

 

5. Les images disposent-elles d’une balise ALT appropriée

Les personnes souffrant de troubles de la vue utilisent les balises ALT. En outre, les moteurs de recherche ont besoin de ces balises pour comprendre ce que vos images représentent et les indexer dans leur bibliothèque d’images (cf la recherche d’image de Google). Ceci est particulièrement important lorsque vous utilisez des images en guise d’élément de navigation.

 

6. Votre site dispose d’une “page introuvable”/404 personnalisée

Si une page de votre site n’existe pas, la page blanche « erreur 404 page introuvable » constitue une excellente manière de perdre un client. Créez une page 404 personnalisée, de préférence une page qui redirige les visiteurs vers le contenu de votre site.


Identité

 

Lorsqu’une personne se rend pour la première fois sur votre site, il est important qu’elle sache à qui elle à a faire. Vous devez apporter une réponse rapide et claire à cette question mais également aux autres questions qu'elle se posera inévitablement : la nature de votre activité, la raison pour laquelle elle doit vous accorder sa confiance, etc.

 

7. Le logo de votre société est-il bien placé ?

Placez votre logo ou votre marque à un endroit facile à repérer, généralement dans le coin supérieur gauche de l’écran. C’est en tous cas là que les visiteurs s’attendent à le voir, alors facilitez-leur la tâche.

 

8. Le slogan de l’entreprise est-il évocateur ?

Votre slogan doit retranscrire clairement et de façon concise votre activité. Oubliez le jargon marketing et condensez en quelques mots ce qui fait la spécificité de ce que vous avez à proposer. Cela constitue aussi un avantage en matière de référencement naturel.

 

9. La page d’accueil respecte-elle la règle dite des 5 secondes ?

En termes de convivialité, il est souvent fait référence à la règle des 5 secondes. Même si cette durée ne fait pas l’objet d’un consensus parmi les professionnels, tous s’accordent à reconnaître que les visiteurs sont des gens souvent impatients qui veulent connaître en quelques instants l’essentiel de votre page d’accueil.

 

10. Les indications sur votre entreprise sont-elles claires ?

La traditionnelle page "Qui sommes-nous" peut vous sembler superflue, mais la confiance est un élément capital dans le commerce en ligne, et il est impératif que les visiteurs disposent d’informations sur votre société.

 

11. Peut-on vous contacter facilement ?

En outre, les visiteurs veulent pouvoir vous contacter s’ils en ont besoin. D’ailleurs, et avec une logique imparable, s’il n’y a pas de moyen pour vous contacter, vous aurez du mal à faire des affaires. Indiquez de préférence vos coordonnées sous forme de texte (pas d'image), cela permettra aux moteurs de recherche de les enregistrer.

 

 

Navigation

 

Une fois que les visiteurs savent qui vous êtes et ce que vous proposez, ils doivent pouvoir accéder facilement aux produits qui les intéressent. La structure selon laquelle les informations doivent être disposées est un sujet extrêmement vaste et pourrait constituer un article à lui tout seul. Cependant, il est possible de résumer dans les points qui suivent quelques règles de base.

 

12. Les éléments de navigation sont-ils facilement identifiables ?

 Depuis que les premiers navigateurs sont apparus, l'immense majorité des sites a un, voir deux menus principaux. Veillez à ce que la navigation sur votre site soit simple à trouver, à lire et à utiliser. Si votre site dispose de plusieurs zones de navigation, leur différence doit être évidente.

 

13. Les indications relatives à la navigation sont-elles claires et concises ?

 N’écrivez pas « Communiquer avec notre équipe » alors qu’un simple «Contact» ou « Contactez-nous » fait amplement l’affaire. La navigation principale doit être concise, aller droit au but et être à la portée du commun des mortels.

 

14. Le nombre de boutons et de liens est-il excessif ou raisonnable ?

 Les psychologues ne s’accordent pas sur le nombre d’informations que nous sommes en mesure de traiter, mais il semble raisonnable de ne pas proposer plus de 7 éléments de menu différents, à moins que vous n’en ayez vraiment l’utilité. Si votre site comporte 3 couches de sous-menus, revoyez votre copie.

 

15. Le logo de la société comporte-t-il un lien vers la page d’accueil ?

 Cet élément peut vous sembler anodin, mais les visiteurs s’attendent à ce que le logo de votre société soit un lien vers la page d'accueil. Pour éviter toute confusion, faites en sorte que soit le cas.

 

16. Les liens sont-ils cohérents et faciles à identifier ?

 Les liens bleus surlignés constituent la règle sur Internet. Vous pouvez vous accorder une certaine liberté artistique, mais veillez à ce que vos liens soient soit bleus soit surlignés. Les liens doivent être apparents mais ne pas empiéter sur votre contenu.

 

17. Est-il facile d’effectuer des recherches sur le site ?

 Si votre site est doté d’une fonction de recherche, veillez à ce qu’elle soit bien visible. Selon les « règles » de convivialité en vigueur sur Internet, il est d'usage de placer cette fonction dans la partie supérieure droite de la page. Le bouton doit rester simple et clair – L’intitulé « Chercher » est un incontournable pour la plupart des sites. Restez simple…

 

Contenu

 

C’est une règle immuable, sur Internet le contenu est roi. Si vous ne voulez pas voir votre royaume s’effondrer, votre contenu doit être cohérent, bien agencé et facile à parcourir.

 

18. Les titres principaux sont-ils clairs et descriptifs ?

 La plupart des visiteurs ne « lisent pas », ils parcourent. Utilisez des en-têtes (titres et manchettes) pour distinguer le contenu, et agencez correctement le tout. Les en-têtes doivent être clairs et utiliser des balises d'en-tête (<H1>, <H2>, etc.) afin d’améliorer l’optimisation pour les moteurs de recherche.

 

19. Le contenu important se trouve-t-il au-dessus de la ligne de flottaison ?



La ligne de flottaison est une ligne imaginaire, là où le bas de l’écran marque la fin d’une page. Le contenu peut se trouver sous cette ligne, mais tout le contenu essentiel pour connaître votre entreprise et votre activité (tout particulièrement sur la page d’accueil) doit être intégré dans la zone supérieure de cette première page. De nos jours, la résolution moyenne est de 1024x768.

 

20. Le style et les couleurs sont-ils cohérents ?

 Veillez à la cohérence de votre site et évitez toute confusion afin de ne pas perdre de visiteurs en route. La mise en page, les titres et les styles doivent être cohérents sur l’ensemble de votre site, et les couleurs doivent de manière générale toujours avoir un seul et même sens. Évitez par exemple de placer des titres rouges sur une page, des liens rouges sur une autre et du texte rouge ailleurs.

 

21. Les éléments d’accentuation (gras, italique, etc.) sont-ils utilisés avec parcimonie ?

 C’est un fait avéré : à vouloir attirer l’attention sur tout, vous n’attirerez l’attention sur rien. Nous avons tous en mémoire tel site brocardé de « VENTE FLASH » en rouge vif clignotant. N’essayez pas d’en faire de même.

 

22. Les publicités et les fenêtres pop-up sont –elles envahissantes ?

Évitez de placer de la publicité pour d’autres sites : Si vous vendez des produits sur un site, il est fortement déconseillé de placer des publicités pour d’autres boutiques en ligne. Vous n’avez pas intérêt à divertir votre visiteur, ou à le faire partir vers un autre site.

 

23. L’ensemble est-il concis et explicatif ?

 Il n’y a pas de règle absolue, mais regardez votre page d’accueil de près : est-il possible d’exprimer ce que vous y dites de manière plus concise ? Soyez concret et descriptif, évitez tout jargon. Qui se soucie par exemple de votre capacité de « mettre en synergie vos compétences » ?

 

24. Les URL sont elles utiles et conviviales ?

 Ce point est également sujet à débat, mais il est un fait avéré : des URL basées sur des mots-clés pertinents sont en règle générale génératrices de trafic et utiles en matière de référencement naturel. Faites en sorte qu’elles soient descriptives et conviviales.

 

25. Les titres des pages HTML sont-ils parlants ?

 Il est très important que les titres de page (la balise <TITLE>) soient descriptifs, uniques et ne regorgent pas de mots-clés. La première chose que voient les personnes effectuant des recherches dans un moteur de recherche est le titre de vos pages ; si ceux-ci ne présentent aucun sens, ou qu’ils s’apparentent à du spam, ils passeront directement au résultat suivant.

 

Cette check-list n’a nullement la prétention d’être exhaustive ou originale. L'objectif est d’essayer d’isoler ce qui peut être considéré comme important et transposable facilement.

 

 

 

 © Vous souhaitez reprendre cet article sur votre propre site ? Les reproductions complètes sont autorisées sous réserve d’affichage des mentions obligatoires (nom de l'auteur + lien actif vers http://ecommerce-pratique.info/). Toute reproduction partielle ou adaptation est interdite
 

Lancez votre propre boutique

Vendez sur Internet de manière totalement indépendante. Pas de commissions sur les ventes, ni de programmation : créez votre site eCommerce avec ShopFactory