10 critères déterminants dans le choix d'un logiciel e-Commerce

choisir-solution-ecommerce
Conseils dans le choix d'un logiciel eCommerce - importance du référencement naturel et autres critères principaux

De nombreuses solutions d'e-Commerce vous proposent désormais de créer l'intégralité de votre site marchand vous-même. Mais comment choisir entre une solution hébergée, un logiciel open-source, et un logiciel qui s'installe directement sur votre propre PC ? Voici une sélection de 10 critères déterminants qui faciliteront votre décision.

 

Le choix de la solution la plus adaptée à vos besoins dépend en fait de trois facteurs principaux qui sont :
 
- le niveau d'autonomie autorisé
- les connaissances en informatique pré-requises
- l'étendue des ressources exigées pour la construction de votre boutique

 

L'objectif étant de réserver un maximum de ressources à la promotion et à la visibilité du site une fois qu'il sera opérationnel.

 

Flexibilité du catalogue en ligne

 

Rappelons qu'il est indispensable de choisir une plateforme qui ne vous limite ni dans le nombre d’articles ni dans le type de produits que vous souhaitez commercialiser sur Internet.

 

Facilité d'administration des commandes

 

Un bon logiciel d'e-Commerce doit continuer à vous épauler une fois la vente réalisée. Optez pour les solutions qui vous feront parvenir une notification pour chaque nouvelle commande. Privilégiez les logiciels qui mettent à jour automatiquement vos stocks et qui facilitent l'actualisation de l'état d'avancement de vos colis.

 

Outils de promotion et de marketing

 

Une solution e-Commerce ne se résume pas à un panier d'achat sur une page avec des produits. Pour augmenter vos chances de trouver des acheteurs vous devrez envisager de diffuser des codes de réduction sur les réseaux sociaux, de mettre en place des promotions croisées, d'offrir des remises à vos membres, de constituer des listes d'adresse destinées à des newsletter, et de suivre de près l'impact de vos campagnes Adwords.

 

Flexibilité du design

 

Évitez les architectures uniques ou les boutiques à construire à partir d'une page blanche. Surtout si vous n'y connaissez rien en développement web. Optez pour un logiciel pour "non programmeurs" avec un maximum d'habillages et de squelettes prêts à l'emploi. Vous pourrez ainsi combiner de manière autonome ces mises en page (dont l'ergonomie est pré-étudiée pour assurer un bon taux de transformation) avec vos propres visuels. Moins vous consacrerez de temps à apprendre à programmer (et résoudre des problèmes de code au passage), moins vous vous embarquerez dans l'invention de designs hasardeux, plus votre activité sera rentable.

 

Optimisation automatique pour les moteurs de recherches

 

Assurez-vous que votre logiciel e-Commerce prend en compte les exigences des moteurs de recherche en amont. Il existe des solutions qui vous dispensent d'avoir à coder ou saisir manuellement les balises (mots-clés) destinées au référencement naturel de vos pages. Penser au référencement quand le site est déjà en ligne, c'est souvent déjà trop tard...

 

Solution Open source, solution hébergée, ou logiciel pour PC ?

 

Comparez les avantages et les inconvénients de chacune de ces trois approches en fonction de votre cahier des charges. Les facteurs les plus importants à prendre en compte pour différencier ces trois types de solution sont :

 

 (A surveiller avec les solutions open source)

- les délais de mise en place
- le budget réel impliqué
- l'infrastructure technique pré-requise
- le niveau de connaissance en informatique exigé
- la conformité réelle avec les normes de sécurité (PCI)
- les ressources à engager pour maintenir la solution dans le temps

 

(A surveiller avec les solutions hébergées)

- la propriété du nom de domaine
- la portabilité du catalogue de produits en cas de changement de solution
- la vitesse de construction des fiches produit (il faut attendre à chaque chargement d'image)
- la prise en compte des exigences des moteurs de recherche pour assurer un bon référencement organique (url dynamiques qui posent parfois problème)
- les conditions tarifaires qui varient en fonction du trafic, du chiffre d'affaires ou de la taille du catalogue (écrit en tout petit lors de la souscription).

 

(A surveiller avec les logiciels pour PC)

- la possibilité d'administrer les commandes en ligne
- le coût des mises à niveau et leur fréquence
- le nombre de passerelles de paiement mises à disposition
- l'existence de fonctions e-Commerce nécessitant tout de même des serveurs sécurisés

En savoir plus sur les avantages et les contraintes des solutions en open source et des solutions hébergées.

 

Stabilité de la solution

 

L'erreur la plus courante pour comparer des plateformes d'e-Commerce consiste à confronter l'inventaire des fonctions mises à disposition. Il serait plus pertinent de commencer par vérifier le "pedigree" des outils que vous envisagez.

De bons indices pour mesurer la stabilité d'une solution e-Commerce consistent à vérifier :

- le nombre d'années d'existence de l'éditeur
- le numéro de la version du logiciel à ce jour

à rapprocher avec

- le nombre d’utilisateurs revendiqués
- le nombre de membres sur son forum.

 

Le support technique

 

Lors du choix de votre solution d'e-Commerce, vérifiez que vous pourrez accéder à une assistance individualisée ainsi qu'à des ressources telles qu'une FAQ, des tutoriels vidéos, un forum d'utilisateurs et qu'il existe des solutions ou un réseau de partenaires pour sous-traiter à terme certains travaux si le besoin devait s'en faire resentir.

 

Une bonne gestion de vos ressources

 

Les visiteurs ne consultent pas les sites e-commerce à la recherche d'effets visuels sensationnels (Pour cela ils vont sur Youtube). Ce qui intéresse les visiteurs ce n’est pas le site mais les produits. Un beau site n'est pas forcément un site qui fait vendre... un catalogue bien agencé - des informations utiles font que les visiteurs ont envie d'acheter. Les décisions d'achat ne se jouent pas sur des critères d'originalité mais sur la confiance qu'inspire le marchand. Par conséquent, les ressources consacrés à coder des pages ou réinventer une charte graphique hasardeuse sont bien plus rentables si elles sont allouées d'une part au soin apporté aux fiches produit et de l'autre au référencement et à la promotion du site.