e-marketing-par-quoi-commencer
La mise en route d'une activité e-Commerce est une aventure trépidante et chaque jour comporte son lot de surprises.

Comment démarrer la promotion d'un nouveau site e-Commerce ?

Conseils pour débuter la promotion d'un nouveau site d'eCommerce

C'est parti, votre nouveau site marchand est prêt pour la rentrée. Vous profitez de la période d'accalmie pour régler les derniers détails techniques (en grande partie du moins) et la bonne nouvelle c'est que votre boutique est déjà opérationnelle. Voici venu le temps d'envisager la prochaine étape : Faire venir des visiteurs pour qu'ils achètent vos produits... et vous pensez que c'est "bien plus facile à dire qu'à faire".

 

Ce n'est pas aussi compliqué que cela, rassurez-vous. Si vous ne savez pas comment démarrer la promotion de votre site e-Commerce, lisez ce qui suit.

Sur Internet tout est mouvant. De nouveaux algorithmes sont susceptibles d'être déployés par les moteurs de recherche et modifier le positionnement de vos meilleurs mots-clés à tout moment. Vos concurrents envisagent probablement de revoir le budget de leurs campagnes sur Adword à l'heure ou vous lisez ceci... La mise en route d'une activité e-Commerce est une aventure trépidante et chaque jour comporte son lot de surprises.

 

La liste des initiatives ci-dessous n’est absolument pas exhaustive, mais ce sont probablement les méthodes de promotion les plus utilisées (et souvent les plus MAL utilisées) pour faire venir du trafic sur les sites et enregistrer des commandes.


    - Les campagnes de liens sponsorisés
    - Le référencement naturel
    - L'e-mailing
    - Les comparateurs de prix

 

Peu de gens s'investissent sérieusement dans la mise en place de ces actions et beaucoup arrêtent avant même d’avoir commencé (préférant hélas se réfugier dans la décoration de leur site). Il reste donc de nombreux créneaux à exploiter pour les plus persévérants. Voici comment...

 

1. Les campagnes de liens sponsorisés

 

C'est l'alternative marketing la plus rapide à mettre en place et celle qui permet de dégager des résultats immédiatement. Vous trouverez des milliers de tutoriels sur Internet pour apprendre à paramétrer une campagne de liens sponsorisés. Pour bien démarrer, commencez avec Google Adwords.

 

Voici les points qui méritent une attention particulière lors de la mise en route de vos annonces Adword :

 

 - bien sélectionner et filtrer les mots-clés
ce sont les mots ou les expressions pour lesquels vous êtes disposé à payer pour de la publicité

 

- soignez la qualité de vos annonces
les messages qui s'affichent lorsque les internautes saisissent certains mots-clés dans Google

 

- faites l'effort de créer plusieurs campagnes
avec différents angles d'attaque et des variantes d'annonces - en fonction des produits ou des univers de produits par exemple

 

- ne commettez pas l'erreur de renvoyer les visiteurs sur la page d'accueil
soignez le contenu de votre landing page - c'est-à-dire la page que consulteront les visiteurs qui cliqueront sur ces annonces

 

Il y a d'autres paramètres que vous pouvez modifier, tels que :

 

- le ciblage géographique
 le périmètre, la langue

- l'affichage sur des sites associés à Google
généralement les e-commerçants désactivent l'affichage de cette fonction - le réseau Display

- les créneaux horaires
ils permettent de définir précisément les heures pendant lesquelles les annonces doivent être diffusées

 

Enfin, assurez-vous que le petit script de conversion Google Analytics et Google AdWords sont bien configurés sur votre site. Ils permettent d'une part de mesurer l'efficacité de vos campagnes mais aussi d'automatiser les enchères pour donner la priorité aux mots-clés les plus performants. Dans tous les cas attendez-vous à ce que certaines annonces fonctionnent très bien, et d'autres moins (d’où l’intérêt de multiplier les annonces).

 

Au bout de quelques mois et dès que vous aurez suffisamment de recul, lancez une campagne sur Bing. Même si cela représente un trafic moins important, ces quelques ventes supplémentaires seront toujours bonnes à prendre.

 

  Dans vos annonces Google Adwords, faites figurer des chiffres car ils attirent davantage l’attention. Testez des pourcentages et des prix.

 

2. Le référencement naturel (SEO)

 

C’est une activité que devient de plus en plus "rock and roll". Google actualise constamment ses algorithmes (les règles d’indexation des sites). Par conséquent les critères de positionnement changent rapidement. L'idéal est de suivre les évolutions dans les grandes lignes et de garder votre logiciel e-Commerce à jour.

 

Participez à des forums, lisez des blogs, inscrivez-vous à des newsletters d'e-Marketing et de référencement naturel. Webrankinfo, eCommerce Pratique.info, Capitaine Commerce, ABC Netmarketing pour n'en citer que quelques-uns.

 

Les positionnements organiques des sites (c'est-à-dire les résultats non payants) peuvent varier en fonction de la localisation géographique et des recherches antécédentes des visiteurs. Une stratégie de référencement s'inscrit sur du long terme. Lancez-vous sans tarder, mais sachez qu’il faudra persister en prenant en compte les critères suivants :

 

Recherche locale : Les résultats d'une recherche en local affichent désormais ( en plus d'afficher le site de la société), la fiche Google + des entreprises inscrites dans Google map's. Si vous gérez en parallèle un magasin traditionnel c'est une opportunité supplémentaire de visibilité pour votre boutique physique. Si tel est le cas, profitez-en pour inscrire votre entreprise. Cependant, cela chamboule aussi un peu la donne. Voici pourquoi : Si un visiteur saisit vos mots-clés sur Google, il y a de fortes chances qu’il voit votre fiche Google + en premier.

Personnalisation des résultats : Google sauvegarde chaque site que vous consultez à partir de son moteur et adapte ainsi les résultats en fonction de vos pérégrinations sur Internet. Ces informations sont stockées sur votre compte. Ainsi plus vous consultez un site, plus il y a de chance qu'il figure dans les résultats (voir même au sommet des résultats).

 

Autres facteurs : La recherche locale et l'affichage personnalisé des résultats ne sont pas les seuls critères qui impactent le positionnement naturel d'un site. D'autres paramètres tels que l'actualité, les réseaux sociaux, les images, les vidéos, l'inscription des produits dans Google Shopping influent désormais sur le classement des sites. Inutile de paniquer, Rome ne s'est pas construit en un jour. Concentrez-vous à ce stade sur les deux aspects les plus importants en matière de référencement naturel qui sont l'optimisation de votre site et l'acquisition de liens. En savoir plus sur l'optimisation des sites

3. L'e-mailing

 

C’est l'une des méthodes les plus efficaces pour générer des commandes sur votre site marchand. Mais attention vous devez l'utiliser avec finesse. Dans le cadre d'une opération de fidélisation des clients : c'est très efficace. En conquête de nouveaux clients et en achetant une base d'adresses : mieux vaut éviter sauf si vous n'avez pas d'autre choix. Alors replongez-vous dans votre boîte Outlook et commencez par constituer des listes avec vos adresses existantes.

 

Lors de votre premier mailing assurez-vous que le nom de votre boutique soit mentionné partout (sujet du message, nom de l'expéditeur, adresse de réponse, lien de désinscription), et rappelez à vos clients comment ils ont fini par faire partie de votre liste de contacts.

 

L'objectif n'est pas d'avoir une liste de diffusion énorme. Ce qui est important c'est d'avoir une liste active et réactive sur une thématique donnée. Il est plus intéressant d'avoir les e-mails de 500 personnes intéressées par un sujet et prêtes à acheter, que 50 000 adresses e-mails récoltées via un jeu concours.

 

Élaborez un planning annuel d'e-mails promotionnels qui comprend l'envoi d'au moins quatre offres en fonction des évènements du calendrier. Augmentez ou diminuez le nombre de vos envois après analyse de vos statistiques de vente et du taux de désabonnement.

 

Lors de l'élaboration de vos campagnes promotionnelles concentrez-vous essentiellement sur :

- les promotions (x% de réduction, cadeaux, livraison gratuite, etc ..)

- l'objet et le contenu - le ciblage et la segmentation de votre liste d'adresses

- la conception du mail (assurez-vous qu'il s'affiche correctement dans un maximum de messageries).

 

Tout comme pour les annonces Adword, vous devez être en mesure de détecter les destinataires qui cliquent sur certains liens figurant dans vos mails. Ceci permet d'affiner votre marketing dans la mesure où vous pouvez déterminer les offres et les accroches qui suscitent le plus d’intérêt au fil des envois. Mais c'est également l'opportunité de relancer les personnes qui ont manifesté de l’intérêt.

 

Attention à ne pas confondre mailing promotionnel et Newsletter mensuelle. L'objectif de la Newsletter est de garder un fil de contact avec vos clients, de mettre à jour leurs données, et de démontrer que vous n'essayez pas de leur vendre votre produit à chaque occasion.

 


4. Les comparateurs de prix

 

Ils sont en passe de devenir une source de revenu importante pour de nombreux e-Commerçants. Ils permettent aux acheteurs de comparer les prix des produits proposés par différents sites marchands. Google Shopping (précédemment mentionné) est l'application qui inventorie les prix des produits et les affiche dans les résultats des recherches. Bing et Yahoo proposent également des comparateurs auxquels vous pouvez vous intéresser.

 

L'envoi de votre catalogue sur Google Shopping se fait via la plateforme Merchant Center. Vous avez le choix entre transférer manuellement et une fois par mois vos articles sur cette plateforme ou de créer un flux automatisé qui chargera les produits pour vous. Pour débuter, le plus facile est de procéder au transfert manuel. Attention à ne pas y lister de produits qui sont en rupture de stock. Le système peut vous pénaliser s’il détecte un nombre important d'informations qui ne sont pas à jour.

 

Sur Internet, l'interactivité des acheteurs peut désormais être tracée avec davantage de précision en comparaison avec la plupart des supports marketing traditionnels. Vous pouvez pister, mesurer et tester différentes approches pour éliminer les devinettes et juger des véritables retombées de tous ces outils. Il faut toutefois reconnaître que tous ces changements rapides et ce flot d'informations peut engendrer une certaine forme de paralysie chez certains e-Commerçants. C'est vrai, l'avenir est source d'incertitudes, et pour beaucoup l'inconnu est terrifiant. Pour d'autres c'est l'expérience la plus passionnante qu'il leur est donné de vivre. A vous de choisir entre ces deux attitudes pour mener vos affaires.

 

 © Vous souhaitez reprendre cet article sur votre propre site ? Les reproductions complètes sont autorisées sous réserve d’affichage des mentions obligatoires (nom de l'auteur + lien actif vers http://ecommerce-pratique.info/). Toute reproduction partielle ou adaptation est interdite
 

Lancez votre propre boutique

Vendez sur Internet de manière totalement indépendante. Pas de commissions sur les ventes, ni de programmation : créez votre site eCommerce avec ShopFactory