Démarrer un site e-Commerce en dropshipping : pour / contre ?

drop-shipping-ecommerce-pour-contre (1)
Choix d'une stratégie dans le lancement d'un site eCommerce - intérêt du dropshipping

Vous souhaitez vous lancer dans l'e-Commerce mais vous n'avez pas de produits à vendre ? Ce mode de distribution pourrait vous intéresser. Le dropshipping consiste à commercialiser les produits d'un fournisseur en lui laissant le soin de livrer directement les acheteurs.  Si vous souhaitez explorer ce mode de distribution, voici un aperçu rapide de ses avantages, et des conditions qu'il faut réunir pour qu'il fonctionne.

Ne commettez jamais l'erreur qui consiste à qualifier de VRAIS e-commerçants ceux qui stockent leurs produits. Vous vous exposez à la colère d'un nombre important de professionnels pour qui le dropshipping est devenu une activité principale. Et puis on parle bien de boutiques virtuelles, alors pourquoi pas un stock virtuel ?

 

Les avantages du dropshipping


Le dropshipping comme modèle économique

 

Il y a des e-Commerçants pour lesquels le dropshipping génère un volume de commandes annuels à sept chiffres avec quasiment aucune surface de stockage. Ces vendeurs compilent un catalogue d'articles avec 50 à 70 fournisseurs différents dans une boutique en ligne dont ils assurent la promotion.


 

Le dropshipping un bon moyen de prendre la température

 

A quoi bon commander 25 000 € de marchandises destinées à dormir dans votre garage avant même de construire votre site e-Commerce ? C'est pourtant ce que la plupart des entrepreneurs font. Ils sont convaincus qu'il faut commander un ou deux exemplaires de chaque référence dans le catalogue d'un fournisseur avant de démarrer une activité de vente en ligne. Cet argent serait bien plus utile s'il était investi à promouvoir la nouvelle boutique. De manière générale il est bien plus sage de faire entrer un peu de trésorerie avant de s'engager sur un stock plus large de produits. Inutile de culpabiliser, même avec 15 ans d'expérience, nous sommes tous tentés de le faire. "Euh, au fait comment se fait-il que nous ayons 10.000 € de colliers de chiens dorés en stock ?"


Une nouvelle audience pour les fabricants

 

Le dropshipping est une option particulièrement intéressante pour conquérir de nouveaux marchés. Prenons l'exemple d'un fabricant du sud ouest de la France : Un e-Commerçant se charge de promouvoir et commercialiser les produits en Belgique. Lors des commandes, les produits sont livrés directement de Bordeaux en Belgique. Les acheteurs préfèrent faire affaire avec un site e-Commerce dont ils se sentent plus proches.


Le dropshipping - source d'approvisionnement complémentaire

 

Certains e-Commerçants utilisent le dropshipping pour remédier à des problèmes passagers avec leurs fournisseurs habituels. Prenons l'exemple d'un fabricant qui ne peut pas livrer votre produit bestseller en raison d'un changement de packaging. Les livraisons sont retardées pendant plusieurs semaines. C'est un produit qui ne devrait jamais être en rupture mais cela arrive. Heureusement pendant deux ou trois jours vous pouvez honorer ces commandes en les faisant livrer via un dropshipper pour rattraper le coup. Vous gagnerez probablement moins d'argent et travaillerez probablement un peu plus pour traiter cette vente, mais cela reste une bonne solution pour ne pas perdre des clients.


Le dropshipping, plus logique pour les articles volumineux

 

Certains types de produits se prêtent particulièrement bien au dropshipping. C'est le cas des articles volumineux. Généralement le transport, le stockage et la réexpédition de ces articles coûtent cher. Il est par conséquent plus rentable et  logique de les acheminer directement du fabricant à l'acheteur, plutôt que les faire transiter par le dépôt d'un revendeur. Et puis les acheteurs savent bien que ces produits exigent des délais de livraison plus longs que la plupart des produits. Un ou deux jour supplémentaires pour le traitement commande via un site de dropshipping passeront complètement inaperçus.

 

Monétiser un trafic existant pour les futurs vendeurs

 

Vous animez un blog ou un forum qui bénéficie d'un trafic important ? En installant une boutique en ligne qui vend des produits complémentaires (ou liés) à votre thématique il est possible de commencer à transformer cette notoriété en revenu. Mais il faut toutefois admettre d'associer votre image avec ces nouveaux produits, et accepter d’endosser un rôle de prescripteur. Voilà pourquoi le dropshipping n'a pas que des avantages.

 

Limites du dropshipping


Des marges pas très affriolantes... surtout au début

 

Disons-le clairement, les e-Commerçants qui stockent les articles obtiennent de meilleures conditions de la part des fournisseurs - (voir RADICALEMENT meilleures). C'est assez logique au fond. Ils prennent le risque d’acquérir les produits en avance et profitent pour cela des prix de gros alors que vous achetez à l'unité. Ils profitent des promotions et des opérations marketing, ainsi que de nombreux autres avantages dont ils ont connaissance grâce à la relation directe qu'ils ont avec le fabricant ou le distributeur

 

Pas toujours suffisamment de choix 
 

Lorsque vous limitez le catalogue de votre site e-Commerce à des produits issus exclusivement de fournisseurs en dropshipping, il est fort probable que vous limitiez aussi les possibilités de choix offerts aux acheteurs. Il y a des références ou des modèles incontournables qui ne sont tout simplement pas disponibles via ces canaux car les fabricants et les distributeurs ne les pratiquent pas.

 

Peu de maîtrise sur les coûts de fonctionnement

 

Lorsque vous vendez en dropshiping les frais logistiques qui vous sont re-facturés ne se limitent pas au coût réel de stockage, de manutention, d'emballage et d'expédition des produits, mais ils incluent également une commission assez lourde qui perdure malgré l'augmentation de votre chiffre d'affaires.

 

En stockant la marchandise vous bénéficiez d'un contrôle plus important sur ces coûts. Il est peu probable que le loyer de l'entrepôt que vous occupez augmente fortement en l'espace d'un an ou deux par exemple. C'est même l'opposé pour les frais de port. Il est possible de renégocier vos tarifs avec la Poste si vous connaissez un accroissement important de vos commandes. Cette augmentation vous conduira probablement à optimiser les frais d'emballage et de les réduire avec le temps.

 

Une plus forte exposition aux litiges

 

Le dropshipping implique de redoubler d'attention en matière de suivi des commandes. Et disons-le clairement si une transaction se passe mal, les problèmes sont plus difficiles à démêler.

 

Une gestion plus lourde

 

Deux étapes supplémentaires viennent s'ajouter au déroulement habituel dans le traitement d’une commande lors d’une livraison en dropshipping. A savoir repasser une commande auprès du fournisseur, puis surveiller celle-ci pour l'inscrire en statut expédiée dans votre propre système de gestion des commandes. Cela peut bien entendu être automatisé pour ne pas impacter de façon importante les délais de livraisons, mais pour les petits e-commerçants ces étapes sont prises en charge manuellement. Notez également qu'il faut s’accommoder du système de gestion et de suivi des commandes internes catastrophiques de certains fabricants ou grossistes pour vérifier l'état réel de leur stocks.

Pour les boutiques e-Commerce en dropshipping qui ont constitué leur catalogue avec plusieurs fournisseurs il ne sera pas possible de grouper des commandes. Ainsi, si un client achéte plusieurs produits provenant de plusieurs fournisseurs, cs commandes seront traitées individuellement. Autrement dit, il n’est pas possible de grouper les commandes en dropshipping. Impossible donc de proposer des promotions croisées. D'autant plus que les frais expéditions qui flambent en fin de processus, arrivent au sommet du hitparade des abandons de panier.


 

Enfin, si un colis devait s'égarer lors de son acheminement, vous ne disposez pas des accès auprès du transporteur, car ce n'est pas vous le détenteur du compte. Les sociétés qui expédient beaucoup de colis disposent habituellement d'un interlocuteur privilégié chez leur transporteur. En cas de soucis ils bénéficient d’une assistance personnalisée pour retracer le parcours d'un colis et résoudre à la volée les ratés.

 

En résumé : Il est fort probable que la logique d'entreprise vous conduise à vous fournir tôt ou tard directement auprès des fabricants pour les produits qui connaissent le plus de succès dans votre boutique en ligne. En attendant, le dropshipping est un modèle de distribution formidable qui mérite que vous l’exploriez si vous souhaitez démarrer une activité d’e-Commerce. Pour qu’il fonctionne il nécessite cependant de trouver des fournisseurs fiables et de commercialiser des produits dans lesquels vous croyez. Si le système connaît des ratés, la complexité de cette relation à trois peut rapidement devenir pénible.

 

Memo e-Commerce Pratique pour sélectionner un fournisseur en dropshipping

 

Méfiez-vous des dropshippers qui facturent l'accès à leur catalogue de produits. Une société sérieuse n’exigera pas de vous faire payer l'ouverture d'un compte revendeur. Il ne devrait pas y avoir de quantité de commandes minimum. Il est normal que les marges soient plus intéressantes pour des quantités plus importantes mais vous devriez être autorisé à commander une seule unité d'une référence dans le catalogue.

Testez et commandez quelques produits : Ne mettez jamais en péril votre réputation avec un mauvais produit. Si vous ne parvenez pas à vous convaincre vous-même de l'utilité de vos produits, comment pouvez-vous attendre des autres qu'ils l'achètent ? Cette commande test permettra également de déterminer les délais et les modalités de livraison ainsi que la qualité de l’emballage. Assurez-vous que le fournisseur communique bien un numéro de suivi de colis.


Multipliez les fournisseurs pour diversifier votre catalogue produits et explorer les opportunités pour dénicher de meilleures conditions d'achat. Ne misez pas tout sur un seul fournisseur.

 

Même si votre nouvelle activité vous permet d'accéder à des produits avec des tarifs plus avantageux, méfiez-vous des « opportunités » qui sont trop belles pour être vraies