Football + vacances : faut-il s'attendre à un ralentissement des ventes ?

impact-foot-ecommerce-euro
Conseils pour la gestion d'un site de commerce électronique - gestion des cycles de vente

Les acheteurs ont sorti les drapeaux, débranché leurs PC, refait le plein de canettes au frigo, ... Mais cette année il y aura aussi et jusqu'au 10 juillet, les cornes de brume, les apéros pizzas en attendant les matchs de la coupe d'Europe qui commencent à 21 heures... à raison de deux matchs tous les jours... Autant dire que l'été s'annonce plutôt maussade pour ceux qui veulent faire des affaires...

 

Il n'est bien entendu pas question de fermer boutique. Voici une liste de suggestions taillées sur mesure pour votre site e-Commerce pour passer ce cap sans vous arracher les cheveux et faire face à ce ralentissement inexorable des ventes.


La torpeur des "grandes vacances"

Il y a bien entendu un paquet d'autres facteurs qui peuvent expliquer un ralentissement des ventes tels que les cycles de vie des produits, l'apparition de nouveau concurrents, des variations de prix. Mais la majorité des entreprises observent habituellement une baisse du nombre de commande pendant les mois d'été sans pourvoir expliquer concrètement ce qui leur arrive.

Rassurez-vous cet affaiblissement saisonnier du nombre de commandes est NORMAL
. La plupart des français prennent des vacances en Juillet et en Août au moment des congés scolaires. Les gens ne sont donc tout simplement pas chez eux pour réceptionner des colis, ni d'ailleurs sur leurs ordinateurs pour faire du lèche-vitrine.

 

          

 Si la courbe de chiffre d'affaires annuel de votre site e-Commerce ressemble grosso modo à l'un des deux graphiques ci-dessus, alors vous êtes atteint, vous aussi, par ce syndrome de torpeur de l'été.

 

Quelles sont les mesures possibles pour contrer cette baisse saisonnière prévisible ?

Au risque de vous décevoir : il n'y en a pas. Il faut faire avec. Songez au nombre de personnes qui ne sont pas assises face à leur PC, à celles qui sont en train de planifier leurs vacances, ou préoccupés par un chantier de rénovation important qui nécessitait l'arrivée des beaux jours.  Non seulement les acheteurs sont moins disponibles pendant l'été, mais ils sont aussi moins enclins à dépenser de l'argent pour des "futilités". Leur budget est désormais consacré aux activités familiales, aux travaux, aux transports, aux sorties - contrairement aux périodes d’hiver ou ils étaient confinés chez eux pendant des longues semaines. Si vous envisagiez de les bombarder d'e-mails avec des promos pour compenser ce manque à gagner, oubliez vite cette approche. Si vous insistez alors disons que deux petits mailings suffiront. Inutile également d'entrer dans une spirale de baisse des prix sur votre site pour générer des ventes additionnelles et tenter de maintenir artificiellement vos volumes de venteIl faut accepter ce phénomène de saisonnalité et essayer de planifier en conséquence.

 

Comment s'occuper pendant les congés d'été ?

 

 Profitez de l'été pour soumettre vos nouveaux produits à des testeurs - utilisez cet accalmie pour creuser certains sujets et découvrir ce que vos clients font ou veulent faire de vos produits.

 Préparez les fiches produits des articles que vous souhaitez lancer à la rentrée ou en fin d'année - passez en revue les descriptions des produits existants et procédez à toutes les petites améliorations et aux activités de polissage dont vous n'avez pas pu vous occuper alors que vous étiez concentré sur les ventes.

 Développez et soignez vos relations avec vos partenaires et vos fournisseurs. Reprenez contact pour qu'ils ne vous perdent pas de vue.

 Essayez de répondre aux contacts ayant manifesté de l’intérêt pour devenir revendeur ou assurer la promotion de vos produits.

 Ne baissez pas les tarifs de vos produits dans l'espoir de générer des commandes supplémentaires, sauf si c'est un produit en fin de cycle de vie.

 Vos clients reçoivent déjà suffisamment de mails. Ne cédez pas à la tentation d'en rajouter sous prétexte d'engranger quelques euros supplémentaires.  Le jeu n'en vaut pas la chandelle.

 Prenez quelques jours de congés bien mérités. Après tout si tout le monde le fait, pourquoi ne pas recharger vous aussi un peu vos batteries ?

 

Soyez confiant

 

En e-Commerçant confiant acceptez ces variations saisonnières et ayez foi dans le retour des commandes sans effort supplémentaire.  Il suffit d'ailleurs de passer en revue les statistiques de ventes mensuelles sur quelques années précédentes pour confirmer l'existence de cette tendance et profiter sans scrupule de ces quelques jours de répit pour mieux affronter la rentrée et les ventes de fin d'année . Alors prenez le temps de vous détendre vous aussi. Pensez à vous divertir, c'est une excellente façon de trouver de nouvelles idées pour améliorer votre stratégie marketing, trouver des solutions à des problèmes jusqu’à lors insolubles.

 

Chaque été on observe un ralentissement naturel des ventes.  Ne gaspillez pas votre énergie à essayer de maintenir artificiellement vos niveaux de vente pendant les congés.  Au lieu de cela, profitez-en pour préparer la rentrée et les ventes de fin d'année.

 

Élections, football, période estivale, explosion des ventes en fin d'année : qu'elles soient fastes ou creuses, tous les sites e-commerce traversent des périodes. Le point commun parmi les e-commerçants qui réussissent, c'est leur aptitude à traverser ces cycles sans encombre, voire mieux, de les mettre à leur profit.

Lire la suite >> Anticiper les cycles, la recette des sites e-Commerce qui réussissent