De bonnes descriptions produits permettent de vendre davantage...

bonne-description-vendre-plus-ecommerce

Intérêt de soigner le contenu - gestion d'un site eCommerce

Même si vous offrez la livraison, les prix les plus bas du net, des photos professionnelles, les acheteurs potentiels ne passeront probablement pas à l'acte si vous ne fournissez pas une description de qualité de vos produits. Tarifs, frais de port, disponibilité, qualité des photos ? Qu'est-ce qui déclenche vraiment la commande ?

 

Les internautes qui visitent votre boutique e-Commerce ont pour la grande majorité d'entre-eux une idée bien précise en tête. Ce qu'ils souhaitent avant tout c'est consulter votre catalogue de produits et parfois (heureusement) acheter quelque chose. Voici quelques suggestions rapides pour améliorer vos fiches produit.


Décrivez vos produits comme si les acheteurs avaient quatre ans

Quatre ans ? Tout à fait. Car pour améliorer les performances de votre boutique il faut toujours partir du principe que les gens n'y comprennent strictement rien dès que ça devient un tout petit peu plus technique. Il y a toujours des questions que les gens n'osent pas poser par peur de passer pour des idiots. Par conséquent, le minimum que vous puissiez faire c'est d'éviter les abréviations, les acronymes, et renvoyer les visiteurs vers votre FAQ à chaque fois qu'ils pourraient avoir besoin d'informations supplémentaires.

 Identifiez les questions les plus fréquemment posées par vos clients et les vraies préoccupations derrière chaque question. L'objectif d'une bonne fiche produit est de traiter et lever les freins à l'achat dans leur contexte.

 

Focalisez l'attention des gens grâce aux titres

La plupart des gens ne lisent pas sur Internet, ils se contentent de scanner des pages. Vos titres et vos manchettes dans vos pages permettent de hiérarchiser le contenu et  de l'organiser. L'idée c'est d'être concis et précis, et si vous pouvez en plus y glisser un ou deux mots-clés ce sera top pour les moteurs de recherche.   

 Saisissez le nom exact du produit, ainsi qu'une ou deux caractéristiques importantes. Ce qu'il faut éviter c'est d'intégrer des " expressions bateau " telles que " Ne ratez pas "- ou " super affaire ".  Ceci pourrait vous porter préjudice car les prospects pourraient interpréter ces accroches comme une tentative désespérée de se débarrasser de produits avec peu de valeur ajoutée.

 

Prodiguez vos propres conseils d'utilisation

Imaginons que vous rédigiez la description d'une paire de chaussures. Des types de chaussures il y en a des centaines, cela va des ballerines, aux chaussures de randonnées, en passant par les mocassins, les babouches, etc. En premier lieu essayez de vous demander pourquoi les gens devraient choisir ce produit.

S'agit-il d'une paire d'escarpins qui pourrait se combiner parfaitement avec une petite robe noire ? Peut-être qu'ils sont conçus particulièrement pour celles qui ont les pieds larges. Très solides il se pourrait que la forme et la hauteur de leur talon soient étudiées pour un confort optimal pour celles qui travaillent debout toute la journée. Peut-être que vos clientes sont à la recherche de chaussures qu'elles peuvent accessoiriser, telles que des sandales avec des sangles détachables et interchangeables ?

Vous l'avez compris. Si vous ne dites pas à vos visiteurs pourquoi ils ont besoin de vos produits, ils ne le sauront probablement jamais.


Essayez de cerner les différents profils des visiteurs

 

Établir des profils d'acheteurs types est indispensable pour réussir vos campagnes marketing. Mais mieux connaître vos cibles c'est également capital pour rédiger des descriptions plus efficaces pour vos produits.  Si vous vendez par exemple des montres de luxe, vos fiches produit devront employer un style résolument différent d'une boutique bio spécialisée dans les articles à base de chanvre.

Bien entendu ces quelques principes peuvent vous paraître évidents. Mais les e-commerçants qui exploitent des boutiques comportant un nombre de références important avec une grande variété d'articles oublient parfois qu'il est impératif  d'adapter le style employé dans leurs descriptions à l'univers du produit et aux profils des acheteurs cibles

 

Un visiteur bien informé est plus susceptible de devenir un client

En résumé : Ne vendez pas. Aidez, informez, éduquez mais ne vendez pas. Pensez éducation, pas publicité. Fournissez quelque chose d'utile aux clients, des conseils, une opinion... C'est de cette manière que vous établirez une crédibilité et initierez la confiance entre vous et les visiteurs de votre site.