site-ecommerce-etapes-importantes

L’itinéraire d'un e-Commerçant gâté...

4 étapes principales dans l'évolution de votre site e-Commerce

 

Entrepreneur – Débutant  - Intermédiaire puis Expert… Supposons un instant que l’itinéraire d’un site e-Commerce se limite à ces quatre étapes principales. Supposons également que vous exploitiez, une, ou plusieurs, boutique(s) avec des produits destinés aux particuliers. Alors voici des exemples des priorités et d’investissements incontournables pour atteindre ces quatre paliers menant vers le succès.

 

 

 

 

Avant  de vous lancer tête baissée dans de nouvelles dépenses en publicité ou d'investir dans la refonte de votre site e-Commerce, il est judicieux de prendre du recul sur l’évolution stratégique de votre boutique pour déterminer avec précision où vous vous situez vraiment. Pour établir ce bilan et identifier le type d'investissements dont vous avez impérativement besoin, voici les principaux critères à prendre en compte…

 
Préambule : Pourquoi faire ce petit bilan maintenant ?

 

Parce que vous souhaitez vous fixer de nouveaux objectifs : Les objectifs que se fixe un autoentrepreneur qui, lance sa première boutique en ligne, sont nécessairement différents de ceux d’un e-Commerçant avec plus de 10 ans de vente en ligne au compteur.

Parce que vous misez plus gros : Au fil du temps vos ressources se sont développées, vous disposez désormais de plus de budget ce qui autorise la mise en œuvre de nouvelles stratégies marketing, le recours à des solutions technologiques plus sophistiquées et forcément des risques financiers plus conséquents.


Parce que vous avez besoin de migrer vers une version supérieure de votre logiciel e-Commerce : Votre solution de commerce électronique actuelle ne répond plus à vos besoins. Avec l’évolution de votre activité, changer de solution pour bénéficier davantage de fonctionnalités va nécessairement de pair.


 

Phase 1 : Vous entreprenez un site de vente en ligne…

Vous êtes dans ce cas ? Mieux vaut pour vous que votre attention se concentre sur les objectifs et les investissements que voici :

Identifier des produits  et des fournisseurs : Trouver des fournisseurs et choisir les articles susceptibles d’être achetés par les gens.

Obtenir de l’aide : Sous-traiter, mandater, faire appel à des free-lances pour concevoir et exploiter votre boutique en ligne dans la limite de votre budget de lancement.

Choisir le bon logiciel e-Commerce : Choisir le logiciel de commerce électronique qui répond au cahier des charges de votre entreprise.

Réussir le lancement de votre site : Instaurer une image de marque et planifier le lancement de votre boutique en ligne.

Assurer votre visibilité : Trouver des solutions pour gagner en visibilité et réussir votre référencement naturel dans les moteurs de recherche.

Créer vos fiches-produits : Saisir tous vos produits dans votre nouvelle boutique en ligne à savoir les descriptions, les images, les prix.

Pister les acheteurs : Suivre les statistiques de fréquentation de votre site telles que le nombre de visites, de visiteurs uniques,  le taux de rebond, et liens entrants.

Organiser la logistique : Mettre en place et améliorer en continu un processus de préparation et d’expédition des commandes.

Aménager votre espace de travail : Louer un bureau et un espace de stockage en fonction de vos moyens.

Chaque entrepreneur sur Internet est passé par ces phases de haut et de bas avant de trouver sa propre recette réussir. Ce qui caractérise néanmoins un site d'e-Commerce, qui réussit, c'est une gamme de produits bien ficelée, la volonté de se rapprocher de ses clients, un usage intelligent des nouvelles technologies sans oublier bien sûr de tirer les enseignements des erreurs du passé afin d’y remédier au plus vite.

 

Phase 2 : Vous êtes un e-Commerçant débutant : 1 à 2 années d’activité

 

Vous débutez en e-Commerce et votre entreprise a enfin pris son envol. Vous êtes visible sur les moteurs de recherche et vos recettes sont désormais plus régulières. Il y a fort à parier que tous vos objectifs et vos projets d’investissements ont désormais pour finalité de faire croître votre chiffre d’affaires. Vous avez d’ailleurs commencé à vous attaquer à tout ce qui vous fait perdre en efficacité dans la gestion de votre activité au quotidien.

Voici un aperçu de ces nouvelles priorités :

Trouver davantage d’acheteurs : Élargir votre clientèle pour augmenter votre chiffre d’affaires.

Trouver davantage de produits : Élargir votre gamme de pour faire croître vos bénéfices.

Obtenir un bon positionnement : Monter dans le positionnement sur les moteurs de recherche.

Surveiller les indicateurs clés : Rester attentif au taux de conversation, aux abandons de panier, à la valeur du panier moyen, au renouvellement de la clientèle, et à vos coûts d'acquisition des nouveaux acheteurs.

Satisfaire les acheteurs : Gérer un nombre de demandes croissant… quelques litiges aussi… et améliorer vos délais d'exécution. Il se peut que vous  ayez désormais besoin d’une CRM pour automatiser vos processus et assurer le suivi de vos relations avec les acheteurs avec efficacité.

Optimiser vos approvisionnements : Multipliez vos fournisseurs, perfectionner vos niveaux de stock et mieux définir vos seuils de réapprovisionnement.

Identifier de vrais experts : Faire intervenir des experts confrimés pour la gestion de vos plate-formes, vos systèmes, et vos activités marketing.

Assurer la pérennité des systèmes : Sécuriser la pérennité technologique de votre boutique , logiciel e-Commerce, administration des commandes, logiciel de comptabilité et gestion commerciale.

Diversifier les opérations Marketing : e-Mailing , réseaux sociaux , Adwords .

Rome ne s'est pas faite en un jour. Vous ne ferez pas exception à la règle. Pour réussir votre aventure e-Commerce, il faudra vous constituer une clientèle de plusieurs milliers d'acheteurs. Tout cela représente incontestablement beaucoup de boulot et un investissement potentiel qui n’est pas des moindres. Mais une fois ces étapes mises en place vous pourrez vous concentrer sur la livraison de vos commandes et vous focaliser sur l’identification de ce qui se vend et ce qui ne se vend pas.

 


Phase 3 : Vous êtes un e-Commerçant intermédiaire : 3-7 années d’activité

La plupart du temps c’est à ce stade que les e-Commerçants rencontrent des problèmes de croissance. C’est effectivement un nouveau cap mais également l’occasion de voir la vie du bon côté... de toute évidence votre business modèle tient bien la route. Autant savourer ce succès aussi modeste qu’il soit. De nombreuses entreprises choisissent de changer de solution e-commerce à cette étape. Elles en profitent également pour se concentrer davantage sur leur rentabilité et chercher de nouveaux marchés pour ne pas mettre pour ainsi dire tous leurs œufs dans le même panier. Voici un aperçu de leurs priorités clés et de leurs besoins en investissement à ce nouveau pallier.

Chercher de la croissance : Vous explorez de nouveaux marchés et cherchez de nouvelles niches commerciales, vous développez les ventes sur les marketplaces et sur de nouveaux créneaux tels que le B-to-B ou l’international (pays voisins).

Renforcer la gamme de produits : Ceci passe désormais par la commercialisation de vos propres marques pour améliorer les marges et consolider votre avantage concurrentiel.

Focaliser sur le résultat : Les indicateurs de performance clés sont dorénavant axés sur le profit.

Analyse avancée : Seules les données chiffrées comptent pour prendre des décisions stratégiques.

Recruter : Vous recrutez des experts pour continuer à former toujours plus votre personnel.


Renforcer votre assise financière : Vous devez sécuriser votre trésorerie pour garantir la disponibilité de vos stocks.

Investir dans l'immobilier : Investir ou pas dans l'achat de vos propres locaux ? Cela dépend de vos moyens.

Lutter contre la concurrence : Au vue de l’importance des enjeux la partie se joue sur un terrain ultra-compétitif.  Vous gérez votre e-Marketing comme jamais auparavant pour atteindre vos groupes d’acheteurs cibles



 


Phase 4 …  Après plus de 7 années d’activité vous voilà devenu « Expert » en e-Commerce

 
Bienvenue dans la cour des grands. Vous faites désormais partie des 500 plus gros sites de vente en ligne de France. Vous vous appuyez sur votre équipe d’encadrement en charge de recruter en permanence de nouveaux talents. Vos marges se sont réduites à une peau de chagrin alors que vos frais fixes n’ont eu d’autre choix que d’augmenter pour soutenir la croissance à l’origine de cette réussite. Vos investissements doivent impérativement générer de la rentabilité.

Soigner la qualité : La qualité de l’accueil réservé à vos clients et du service après-vente doit être la même quelle que soit la plate-forme : mobiles, réseaux sociaux etc…

Envisager l'expansion à l'international : Lancement ou rachat de sites à l’étranger (Hors UE) pour étendre vos marchés.

Proposer la personnalisation accrue : Être en mesure d’exploiter des données pour personnaliser vos supports marketing.

Automatiser la chaîne d'approvisionnement : Il est impératif d’automatiser votre chaîne d'approvisionnement, si vous ne l’avez pas déjà fait.

Couvrir davantage de canaux : Cela dépend évidemment de vos produits, mais vous pouvez encore étendre votre présence à des canaux supplémentaires.

Et si c'était à refaire ? on recommence bien sûr mais ...

Des investisseurs prestigieux au capital et 50 employés à vos ordres au minimum : sans quoi vous n'êtes RIEN. C'est une représentation courante de la réussite que se font la plupart des hommes d'affaires. Et cette soif de gigantisme a indéniablement du bon, car c'est le moteur de nombreuses success stories. Toujours plus grand, toujours plus haut, toujours plus beau ? Pas forcément, voici pourquoi...


 © Vous souhaitez reprendre cet article sur votre propre site ? Les reproductions complètes sont autorisées sous réserve d’affichage des mentions obligatoires (nom de l'auteur + lien actif vers http://ecommerce-pratique.info/). Toute reproduction partielle ou adaptation est interdite
 

Lancez votre propre boutique

Vendez sur Internet de manière totalement indépendante. Pas de commissions sur les ventes, ni de programmation : créez votre site eCommerce avec ShopFactory