conseils-ecommercants-experimentes

Et si c’était à refaire... conseils d'e-Commerçants expérimentés

Conseils e-Commerce pour bien gérer votre site en ligne

Tester par vous-même et appliquer ce que vous avez appris c'est la seule véritable recette pour réussir la promotion d'un site e-Commerce. Si vous débutez il y a néanmoins une option supplémentaire qui consiste à se rapprocher de personnes plus expérimentées. Alors justement, voici une sélection de recommandations de la part d'e-commerçants qui ont passé avec succès un certain cap...

Les victoires et les échecs des autres sont une mine d'informations très précieuses pour apprendre et aller plus vite.

 

Restez constant.

La principale force de ces e-Commerçants qui ont franchi ce fameux cap, c'est qu'ils n'ont jamais cédé à la tentation de baisser les bras. Alors livrez les produits que vous avez promis aux gens. Et s'il y a un problème, communiquez-le en amont. N'obligez pas les acheteurs à vous pourchasser ou à se dépatouiller tout seuls. De nombreuses petites entreprises ne tiennent pas leurs engagements. Elles laissent tomber les acheteurs. Défendez vos produits et votre travail - même si cela doit vous coûter de temps à autres un peu d'argent pour résoudre ce fichu problème.

Mettez vos accords par écrit.

Rien ne vaut bien entendu une bonne poignée de main pour sceller un accord. Peu importe toutefois la renommée du prestataire que vous mandatez, ou du fournisseur prestigieux avec qui vous voulez faire affaires. Il est impératif de coucher vos accords sur papier. L'absence de précision du cahier des charges ou des modalités de paiement sont à l'origine de la plupart des litiges entre professionnels. Il est indispensable d'avoir des exemples de contrats de travail, de contrats avec les fournisseurs et de contrats de prestations de services. Vous pouvez faire appel à un avocat pour vous rédiger la trame d'un  contrat type que vous ferez signer et adapterez en fonction de vos besoins.

Prenez vos responsabilités rapidement en cas de problèmes.

 

Parfois, tout ce qu'un client veut c'est un mot d'excuse et de l'empathie qui prouve que vous avez compris pourquoi il est en rage. S'obstiner avec des gens qui vous donnent leur argent est totalement contre-productif. Prenez rapidement vos responsabilités, trouvez la solution pour les satisfaire même si cela vous fait mal au porte-monnaie. Chaque "couac" est en réalité une occasion de prouver que vous prenez soin de vous acheteurs et que vous les traitez avec professionnalisme. D'ailleurs les clients qui vous donnent le plus de fil à retordre, finissent souvent par devenir les plus loyaux...


N'embauchez jamais quelqu'un que vous ne pourrez pas virer...

Conjoint, membre de la famille ou ami, les risques que cela tourne tôt ou tard au vinaigre sont relativement élevés. Franchement évitez autant que vous pouvez de travailler avec des gens qui partagent aussi votre intimité. Si vous tenez à garder de bons rapports avec ceux que vous aimez, ne mettez pas en péril vos relations personnelles pour des questions d'ordre professionnel.

 

Donnez suite...

 

Ne laissez jamais d'e-mails sans réponse pendant plus de 48 heures. C'est imparable pour perdre des clients. Les salons, les foires et les évènements professionnels sont bourrés de gens tous plus intéressants les uns que les autres à condition de donner suite à toutes ces rencontres. Toutes ces cartes de visites que vous avez  récupérées sont des opportunités d'affaires qui passeront à la trappe si vous n'assurez pas un minimum de suivi.

 

En cas de problèmes, n'utilisez pas l'e-mail.

Cela arrivera tôt ou tard : un acheteur vous détestera. Vous recevrez un mail incendiaire, mais ce n'est pas une raison d'en faire autant, et de réagir avec la même rancœur. N'utilisez pas l'e-mail pour résoudre les problèmes. Si la distance géographique le permet proposez à votre acheteur de vous rencontrer. Communiquer par e-mail avec une personne en colère c'est la voie royale pour transformer de petits problèmes en cataclysmes.

La confiance n'exclut pas le contrôle...

 

Apprenez à déléguer pour permettre à votre entreprise de se développer. Mais même si vous êtes tenté de la faire, ne  cédez jamais complètement les rênes à quelqu'un d'autre. Pour éviter la fraude et les escroqueries vous devriez toujours être celui ou celle qui signe personnellement  les contrats et les chèques dans votre entreprise. Restez en contact avec vos clients pour vous assurer que vos employés prennent bien soin d'eux. Assurez-vous personnellement que les choses continuent de fonctionner comme elles le doivent.


Faites-vous accompagner.

Évitez de réinventer la roue à chaque fois que vous vous lancez dans quelque chose de nouveau. Dans bien des domaines, il est préférable de faire appel à un expert pour apprendre ce que vous devez savoir, et surtout prendre connaissance de tous les raccourcis. Le temps c'est de l'argent.


Fiez-vous à votre instinct.

 

Il y a des opportunités qui dès le départ semblent trop belles pour être vraies. La confiance c'est le facteur N°1 dans toute relation d'affaires. Si quelque vous semble louche, fiez-vous à votre instinct et passez votre chemin.

Prenez le temps de vérifier.

Il y a des commerciaux si doués qu'ils vous vendraient la tour Eiffel. Vous devez prendre le temps de vérifier. Avant d'investir des sommes importantes dans la refonte de votre site, de procéder  à une grosse commande auprès d'un nouveau fournisseur, essayez de contacter d'anciens employés de cette entreprise pour vérifier que leur argumentaire n'est pas bidon et demandez à parler avec d'autres clients. C'est également valable pour vos recrutements. Il y a des candidats qui sont de grands artistes de l'entretien d’embauche. Décrochez votre téléphone et appelez les références qu'ils vous fournissent avant de leur confier le poste.

Rationalisez ou laissez tomber tout de suite.

 

Personne ne sera jamais en mesure de travailler pour vous si vous n'êtes pas en mesure de lister les tâches qui font tourner votre boîte par écrit. Décrivez comment il faut faire les choses dans votre petite entreprise. Faites l'inventaire des tâches quotidiennes/hebdomadaires et des opérations de routines assurant le bon fonctionnement de votre activité afin qu'elles soient comprises par tous et mises en œuvre de façon exacte et précise. Aucune entreprise qui perdure ne fait dans l'improvisation.

 

Chacun aura sa part du gâteau.

 
Ne faites pas une fixation sur vos concurrents. Bien sûr, il y aura des fois où vous avez absolument besoin de décrocher ce contrat. Vous avez travaillé d'arrache-pied pendant des mois pour parvenir à vos fins et puis tout capote à la dernière minute. Ce n'est pas si grave... Ca fait d'ailleurs partie du jeu. Souvent une opportunité bien meilleure et de loin plus intéressante vous attend déjà.

L'échec n'existe pas en entreprise...

... il n'y a en réalité que deux options. Soit on gagne, soit on apprend. La seule condition c'est d'accepter de tirer des leçons. Cela fait partie du processus d'apprentissage qui implique de se tromper avant de pouvoir corriger et devenir finalement plus fort.


La gestion d'une toute petite entreprise s'accompagne bien entendu d'un certain nombre de défis au quotidien... Mais étant donné que vous avez fait ce grand plongeon en créant votre site e-Commerce, il est grand temps d'apprécier également les privilèges réservés au seul capitaine de ce petit bateau... Vous les avez perdus de vue ? Ne vous inquiétez pas voici un petit rappel, ô capitaine, mon capitaine...



 

 © Vous souhaitez reprendre cet article sur votre propre site ? Les reproductions complètes sont autorisées sous réserve d’affichage des mentions obligatoires (nom de l'auteur + lien actif vers http://ecommerce-pratique.info/). Toute reproduction partielle ou adaptation est interdite
 

Lancez votre propre boutique

Vendez sur Internet de manière totalement indépendante. Pas de commissions sur les ventes, ni de programmation : créez votre site eCommerce avec ShopFactory