Avez-vous le profil pour créer votre boîte sur Internet ?

qualites-pour-creer-sa-boite-sur-internet-2
Conseils eCommerce pour devenir votre propre patron

L'uberisation de nos économies préfigure une diminution du nombre de grosses sociétés et en toute logique un taux de réussite croissant des entreprises individuelles. Vous aimeriez saisir les opportunités qu'offre l'économie numérique pour vous lancer à votre tour dans l'aventure et devenir votre propre patron ? Voici les critères pour savoir si vous réunissez toutes les conditions.


Bien que très stimulant, lancer un site de vente, promouvoir des produits, se bâtir une clientèle sur Internet est un véritable travail de Titan. Autant dire que cette activité ne convient pas à tout le monde. Voici les indices qui démontrent que toutes les chances sont néanmoins bien réunies pour devenir votre propre patron.

 

Vous ne vous épanouissez plus au travail

 

Vous occupez un emploi confortable mais vous avez perdu de votre enthousiasme. Vous ne vous levez plus vraiment de gaieté de cœur pour aller travailler le matin... Il vous arrive d'ailleurs fréquemment de penser que vous ne prendriez pas les mêmes décisions que votre patron. Vous avez du mal à trouver la motivation, pire, vous naviguez carrément de poste en poste...

Le salariat n’est peut-être tout simplement pas fait pour vous. Si vous sentez que vous êtes en quête de quelque chose, songez à ce que vous aimeriez faire de votre vie, parce que c’est sans doute le moment de monter votre propre boîte.

 

Vous adorez chercher de meilleures options

 

Vous profitez de la pause déjeuner pour planifier vos activités ou rechercher de meilleures alternatives sur Internet pour à peu près tout et n'importe quoi ? C’est le signe manifeste que vous avez l’étoffe d’un entrepreneur. Mais attendez encore un peu avant de rédiger votre lettre de démission. Car avant de quitter votre emploi actuel, il est préférable que vous ayez élaboré un business plan. Ce dernier vous permettra de lister clairement vos objectifs : les besoins des gens que vous vous proposez de satisfaire, votre plan d'actions marketing, le détail de sa mise en œuvre, ainsi que votre compte de résultat prévisionnel. Autant d’éléments qui constituent une feuille de route indispensable à la réussite de votre entreprise.

 

Vous fourmillez d’idées

 

Où que vous soyez, vous pensez stratégie. Alors que vous passez par exemple une soirée entre amis au restaurant, vous vous surprenez à envisager la façon dont le propriétaire pourrait l’optimiser. Quand on est piqué par la mouche de l’entrepreneuriat, il est difficile d’avoir un autre regard. Si vous faites partie des personnes qui aiment trouver des solutions à chaque problème, c'est un signe manifeste que vous avez la fibre entrepreneuriale.

 

Vous disposez d’un petit pécule

 

Vous n’y échapperez pas : d’une manière ou d’une autre, il faudra investir dans votre société. Il n’existe pas d’entreprise, si petite soit-elle, qui ne nécessite d’apport financier. Si vous avez suffisamment économisé pour pouvoir à la fois faire face à une année de frais courants et financer le lancement de votre affaire, c'est un excellent atout. Si votre investissement de départ se limite à du temps alors quelques commandes tests en amont sur Leboncoin ou eBay sont l’occasion de tester vos produits et d'affiner le concept de votre propre boutique en ligne.

 

Vous êtes focalisé et déterminé

 

Pour démarrer une activité, il est impératif de se concentrer sur une seule bonne idée de départ. Si vous êtes expert dans un domaine, vous pouvez commencer par proposer des produits de niche. Puis, quand les affaires prospéreront, vous pourrez envisager d’élargir votre gamme voir d'investir dans de la recherche et du développement. Si vous savez clairement où vous allez et que vous avez la capacité de tenir un cap, c'est que vous êtes prêt à créer votre entreprise.

 

L’entrepreneuriat n’est pas une voie classique et la création d'un site e-Commerce par exemple n'est pas un long fleuve tranquille. La bonne nouvelle c'est que peu de gens sont prêts à consentir les petits sacrifices indispensables pour mettre leur propre activité sur les rails, et nombreux sont ceux qui abandonnent avant même d’avoir commencé. Voilà de quoi réjouir les plus persévérants pour qui il reste un nombre incroyable de créneaux à exploiter.

 

A lire également >> Un site eCommerce n’est pas si différent d’un commerce traditionnel. Cela exige du travail, de la patience, et de la créativité. A condition de vous dévouer sérieusement à cette tâche, tout est possible. Cependant il n'y a ni raccourcis, ni solution miracle. La vérité est autrement plus simple. ... et maintenant au boulot !