auto entrepreneur
Le statut d’auto-entrepreneur permet d’exercer une petite activité professionnelle indépendante facilement et en limitant les risques.

Pourquoi le statut d’auto-entrepreneur est-il idéal pour se lancer dans le e-commerce ?

Conseils pour la création d'un site eCommerce - intérêt du statut auto-entrepreneur

Depuis le 1er janvier 2009 est entrée en vigueur la Loi de modernisation de l’économie (LME). Celle-ci instaure notamment le statut d’auto-entrepreneur, qui permet d’exercer une petite activité professionnelle indépendante facilement et en limitant les risques.

 

Idéal pour se lancer dans le commerce électronique et pour créer sa propre activité professionnelle, le statut s’adresse aussi bien aux chômeurs et étudiants, qu’aux fonctionnaires, salariés ou retraités.

 

Avantages :


Les démarches administratives pour officialiser votre activité sont désormais considérablement simplifiées. En effet il n’est plus nécessaire de demander une immatriculation, au registre du commerce et des sociétés ou à la chambre des métiers, pour les activités commerciales ou artisanales. Seule une déclaration d’activité délivrée par le Centre de Formalité des Entreprises compétant est requise. De même la démarche inverse, pour mettre fin si nécessaire à votre activité, ceci ne nécessite qu’une simple déclaration.


Le paiement des charges sociales est géré trimestriellement. Plus simple également,  le service est accessible par Internet sur le site net-entreprise.fr. Il suffit d’indiquer chaque trimestre le montant de votre chiffre d’affaires pour que le système calcule le montant des cotisations et l’impôt sur le revenu.


Cela permet également d’être exonéré de taxe professionnelle l’année de création de l’entreprise ainsi que les 2 années suivantes.

 


 

Conditions :


Pour bénéficier aux avantages de ce nouveau statut d’auto-entrepreneur vous devez réunir un certain nombre de conditions comme :


Réaliser un chiffre d’affaires maximum annuel de :
- 80 000 euros HT pour une activité de vente de marchandises, d'objets, d'aliments à emporter ou à consommer sur place, ou de fourniture de logement.
- 32 000 euros HT pour une autre activité de services.

Il est également important de rappeler qu’étant soumis au régime fiscal de la micro-entreprise, l’entrepreneur ne peut pas facturer de TVA et ne peut pas la percevoir.

Le statut d’auto entrepreneur permet de se lancer dans une activité simplement et en limitant les risques.

 

 © Vous souhaitez reprendre cet article sur votre propre site ? Les reproductions complètes sont autorisées sous réserve d’affichage des mentions obligatoires (nom de l'auteur + lien actif vers http://ecommerce-pratique.info/). Toute reproduction partielle ou adaptation est interdite
 

Lancez votre propre boutique

Vendez sur Internet de manière totalement indépendante. Pas de commissions sur les ventes, ni de programmation : créez votre site eCommerce avec ShopFactory