Inutile de dévaliser une banque pour monter un site marchand

lancer-site-ecommerce-cout
Démarrer un site marchand quels sont les coûts qu'il faut prévoir

Grâce aux logiciels e-Commerce grand public il est désormais possible de commencer à vendre en ligne sans avoir à dévaliser une banque. Se lancer dans la vente en ligne avec une solution onéreuse est même une mauvaise décision pour plusieurs raisons. Voici pourquoi...

 

 

Si vous continuez à croire que le lancement d'un site marchand coûte forcément cher, détrompez-vous. De nos jours, les logiciels e-Commerce facilitent non seulement la création des sites, mais ils sont également devenus très abordables.

 

Nul besoin désormais d'une armée de programmeurs. En y mettant un peu du vôtre et en retroussant vos manches un week-end ou deux, quelques dizaines d'euros par mois suffiront. Car c'est bien le coût d'un forfait e-Commerce professionnel comme ShopFactory. Aucune compétence particulière en informatique n'est requise. Avec ce type de logiciels, vous construisez votre boutique à l'aide de votre souris. Si vous êtes débordé, vous pourrez même faire réaliser votre projet par un étudiant pour quelques euros supplémentaires. À moins que vous n'ayez de l'argent à gaspiller, c'est tout ce que vous devriez envisager de dépenser.


Une bonne solution  veillera à ce que votre site marchand renvoie une image professionnelle et qu'il dispose de toutes les fonctions pour rivaliser avec les plus gros sites de vente sur Internet. Grâce à ces solutions destinées à des non-programmeurs assurer la maintenance et mettre régulièrement ces sites marchands est tout aussi facile que leur construction.

 

Le défi le plus important interviendra toutefois APRÈS l'étape de création. Il s'agit désormais d'informer les acheteurs de l'existence de votre boutique. Alors plutôt que de dépenser des milliers d'euros pendant la phase de construction, concentrez-vous sur la promotion de votre site auprès de vos clients.

 

Une approche intelligente devrait permettre à votre entreprise de commerce électronique de se développer sans forcément engager de grosses dépenses (je vous livrerai les astuces plus tard).

 

Prenons un exemple : deux petites entreprises ont un budget de 5000 Euros pour le lancement d'une activité de commerce électronique. La première dépense l'argent en demandant à une société tierce de créer le site. La seconde dépense quelques centaines d’euros en logiciel, embauche un étudiant pour faire le travail de saisie des articles et garde le reste pour promouvoir la boutique.

 

Laquelle réussira le mieux selon vous ?

 

La réponse est évidente. Si vous n'assurez pas la promotion de votre site marchand auprès des internautes, vous pourrez attendre de recevoir votre première commande jusqu’à la semaine des 4 jeudis.

 

>> Lire la suite :  1 seule chance pour faire bonne impression